Est-il possible d'éjaculer plusieurs fois de suite et de faire l'amour toute la nuit ?

QUESTIONS LOVE - En la matière, la quantité ne prime pas forcément sur la qualité. On vous explique...

Rocket / TaSexo
Rocket / TaSexo // ©  Squid.ink

En théorie, tous les hommes peuvent faire l’amour pendant une longue durée. Chacun peut décider (s’il est en forme) de faire l’amour toute la nuit et d’éjaculer seulement le matin (parce qu’il faut bien dormir au bout d'un moment). L’homme qui se contrôle bien n’est plus victime d’éjaculation incontrôlée et peut décider du moment propice.

Mais dans la réalité, cela se passe tout à fait autrement.

D’abord, pour faire l’amour toute une nuit, il faut être deux. Et il est particulièrement rare de trouver un ou une partenaire qui apprécie ce fantasme. La fatigue, les crampes et même parfois la douleur ou les irritations ont vite fait d’écourter le coït. Ensuite, il est faux de croire qu’un homme peut éjaculer de très nombreuses fois de suite. La nature leur impose un temps de repos (latence) incompressible entre une éjaculation et une nouvelle érection. Cette contrainte physiologique rend obligatoire d’espacer les érections.

De plus, le sperme éjaculé n’est pas inépuisable et se reconstitue plutôt lentement. La première éjaculation expulse la majorité du sperme et les éjaculations suivantes, si elles sont rapprochées, sont nettement plus pauvres en liquide, ce qui peut les rendre douloureuses. Il ne faut donc pas croire ce que les films porno peuvent montrer, puisque les différentes éjaculations, dont les scènes sont montées bout à bout pour faire croire à un surhomme, ont été filmées sur des journées différentes...

Faire l’amour toute une nuit relève donc davantage du fantasme masculin, souvent tourné vers la performance, alors que les attentes féminines sont plutôt centrées autour de la qualité d’une relation, même plus courte.

Alors pour faire l'amour toute la nuit, ne pensez pas à un va-et-vient de 8 heures ! Faire l'amour toute la nuit signifie plutôt pratiquer de nombreux et longs préliminaires, puis de passer au coït avec ou sans éjaculation, puis de passer à un moment de repos avec des discussions tendres ou de se restaurer au lit, puis avoir recours à de nouvelles caresses et préliminaires, pour reprendre un coït éventuel, etc. C'est tendre et c'est beau !

sexo love

Pour aller plus loin