Rentrée : 4 résolutions pour se faire des amis en moins de deux

On ne se rend pas compte du nombre d’étudiants qui ont du mal à se faire des amis. Vous en faites peut-être partie. Dans ce cas, vous connaissez cette sensation d’estomac noué la veille de la rentrée. Voici nos conseils pour démarrer cette année du bon pied !

Avec ces petites astuces, vous allez vous faire des amis facilement.
Avec ces petites astuces, vous allez vous faire des amis facilement. // ©  hbo

Aller aux réunions de pré-rentrée

Le premier jour, surtout aux années charnières qui vous font passer d'un cycle d'études à un autre (la sixième, la seconde, la première année postbac), il faut vous dire que la plupart des étudiants sont dans la même situation que vous : ils sont souvent un peu perdus et ne connaissent pas grand monde. "Généralement, je fais en sorte de pouvoir me rendre aux réunions de pré-rentrée pour rencontrer de nouvelles têtes", explique Clémence, 20 ans, étudiante en histoire à la Sorbonne.

"Au début de l'année, tout le monde prend un peu ses marques. C'est le moment de faire connaissance. Mais ça doit se faire naturellement ! Je ne pense pas qu'il y ait de méthode miracle."

Repérer les personnes qui sont dans la même situation

Rassurez-vous, lors d'une rentrée scolaire vous n'êtes jamais le seul nouveau. N'hésitez pas à aborder ceux qui, comme vous, sont un peu perdus ! Pour Tal, 17 ans, en terminale ES à Paris, c'est une des clés du succès : "C'est beaucoup plus facile d'aborder quelqu'un de seul qu'un groupe déjà formé. C'est moins intimidant". Mais il est également possible de demander des renseignements aux anciens ! Où se trouve telle salle, comment est tel professeur, etc.

Et si vous étudiez à l'étranger, essayez de repérer des personnes qui parlent français, ça rapproche et c'est rassurant pour les débuts ! Pour Tal, la place que vous choisirez en classe n'est pas non plus à laisser au hasard : "Personnellement, je me mets toujours au milieu de la classe, ça renvoie une image sympa et détendue. Pour être sûre de pouvoir choisir ma place, je me débrouille pour arriver en avance en cours".

Dépasser sa timidité

La timidité peut être un réel handicap pour faire de nouvelles rencontres. "Je sais que c'est dur, mais il faut parvenir à dépasser sa peur, explique Tal. C'est bête, mais plus on paraît ouvert et sociable, plus les autres viennent vers nous..." Pas la peine de vous inventer un personnage d'extraverti ou de faire semblant. Forcez-vous simplement à sourire et à saisir les occasions !

Louis, 21 ans, étudiant en littérature à la Sorbonne, se souvient avoir été perturbé par le grand changement qu'a constitué sa rentrée au collège : "C'était totalement différent de tout ce que j'avais connu auparavant ! J'ai eu peur d'aller vers les autres. Mais il faut réussir à dépasser ses craintes ! Pour cela, j'ai tendance à aborder des sujets assez courants et positifs : la nourriture, les sorties, etc. Mais ça vient aussi en grandissant, alors ne baissez pas les bras !"

Avoir confiance, quoi qu'il arrive

"Cette année, je suis entrée en fac, après deux ans de prépa à côtoyer les mêmes personnes, raconte Léa, étudiante en lettres de 20 ans. En débarquant dans cette immense Sorbonne, je me suis sentie un peu perdue et noyée. Toutefois, je constate en cette fin d'année scolaire que les rencontres n'ont pas manqué. En y repensant, je m'aperçois que je ne me souviens même plus comment j'en suis venue à approcher les différentes personnes qui sont à l'heure actuelle proches de moi ! Les liens se créent naturellement au cours d'une discussion assez bête et on en vient à ne plus pouvoir se passer les uns des autres !"

C'est ce que confirme Mathilde, étudiante dans la même filière que Léa : "Les choses se font souvent très vite. C'est en demandant des renseignements que j'ai rencontré mes meilleures amies ! Si vous êtes timide, contentez-vous de ne pas repousser les gens qui vous abordent. Restez agréable et souriant, le reste viendra tout seul. Si les professeurs font un plan de classe, profitez-en pour sympathiser avec votre voisin : il sera sans doute aussi désorienté que vous."

Enfin, n'oubliez pas que le jour de la rentrée ne détermine pas forcément les mois qui suivent ! Alors, pas d'inquiétude, cette nouvelle année va bien se passer.

Social bons plans Rentrée 2017

Pour aller plus loin

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires