Manger pour moins de 20 € par semaine : relevez le défi

Gérer son budget d’étudiant, ce n’est pas simple. Et le premier poste sur lequel vous rognez souvent, c'est l'alimentation. Car pour manger "bien" et "bon", il faut y mettre le prix. Et si vous pouviez avoir des repas de qualité, avec seulement 20 € par semaine ? Suivez nos astuces !

Du goût, de la variété et... une toute petite addition !
Du goût, de la variété et... une toute petite addition ! // ©  PlainPicture

Maintenant que vous êtes étudiant, vous voilà autonome financièrement. Votre budget bouffe est important : mieux vaut connaître les bons plans pour éviter le programme "pâtes, pâtes, pâtes". Voici des témoignages d'étudiants qui, toutes les semaines, arrivent à résoudre l'équation malgré un budget serré.

 

Camille, 21 ans, étudiante en master 1 MEEF second degré anglais, compare les prix au marché

"Je fais mes courses au marché et je compare toutes les promos. Je prends en gros plutôt qu'au détail, parce que le prix au kilo est moins cher et je ne paye pas l'emballage. À la fin du marché, les marchands vendent souvent des fruits et des légumes pas forcément 'beaux' à tout petit prix, pour ne pas repartir avec, mais ils sont tout aussi bons."

PUBLICITE

 

Claire, 20 ans, étudiante à l'ESJ Lille, prépare ses menus à l'avance

"En anticipant, je sais exactement ce que je dois acheter. Cela m'évite de prendre des 'extras' comme des chips ou des gâteaux, tentants mais inutiles."

 

Martin, 23 ans, en 1re année de BTS Tourisme, fréquente les restaurants universitaires

"Le Crous, c'est pas de la grande gastronomie, mais on mange chaud pour 3,25 €. C'est complet : un plat, une entrée et un dessert, et c'est mieux que les sandwichs, surtout l'hiver. À midi, je déjeune au restaurant universitaire, et le soir, je cuisine des repas simples (et pas chers !) comme des féculents ou de la soupe."

 

Hélène, 22 ans, étudiante en Master 2 administration des entreprises, a réduit sa consommation de viande

"Mes courses se composent généralement de conserves, jus de fruit, yaourts, jambon fumé et de pâtes. Quelques fruits et légumes comme des courgettes, tomates, bananes et pommes, du fromage de chèvre – parce que j'adore ça !! - et quasiment pas de viande, qui est quand même coûteuse. Je ne vais pas dans les magasins trop 'discount' parce que les produits n'y sont pas vraiment bons, et j'y achetais plus de cochonneries qu'autre chose."

 

Cynthia, 22 ans, étudiante en 5e année de communication digitale, mise tout sur la congélation

"Pour gagner du temps et économiser, chaque dimanche, je cuisine des petits plats en faisant 1, 2 ou 3 recettes différentes. Je mélange des légumes avec des pâtes, du riz ou de la semoule et plusieurs viandes différentes. Ensuite, je les répartis dans des boîtes que je congèle. Du coup, tout est prêt à l'avance et ça me permet de ne pas craquer en achetant d'autres choses dans la semaine."

 

Étienne, 20 ans, adepte de la marque distributeur et de l'achat au kilo

"En grande surface, je n'achète que la marque du distributeur : c'est tout simplement moins cher et tout aussi sain que les autres marques. Baissez les yeux dans les rayons pour les trouver plus facilement. Dès que je trouve une grande surface qui propose l'achat au kilo, j'y fais mes achats, c'est plus rentable. J'aime bien aussi les magasins de déstockage, ils vendent des produits à la date limite pour moins cher, et ça, c'est une vraie affaire."

 

En mixant tous ces conseils, vous devriez pouvoir manger équilibré, goûtu, en ne dépensant qu'autour de 20 euros chaque semaine. Bon appétit !
bons plans

Pour aller plus loin