Côté look ou déco : misez sur le pouvoir des couleurs Feng Shui

La couleur a une incroyable influence sur nos comportements, le saviez-vous ? Le rouge est aphrodisiaque tandis que le bleu incite à la créativité et à la rêverie... Il est temps d’en tenir compte que ce soit pour un oral ou avant de repeindre votre chambre ! Trendy a rencontré le designer Jean-Gabriel Causse qui nous aide à y voir plus clair.

Fotolia
Fotolia

Jean-Gabriel Causse - couleurs // © DRSaviez-vous qu'un fond d'écran d'ordinateur bleu a une incidence positive sur la créativité, tandis que s'il est rouge, il stimule d'avantage l'attention et la perception des détails. Les couleurs ont une influence prépondérante sur notre moral et nos comportements. "Pourtant, depuis 20 ans en occident, la couleur n'a plus la cote, et alors que la nature est très colorée, nous n'avons de cesse de peindre nos intérieurs en blanc et de s'habiller en noir ou en gris : tout le contraire de nombreux pays d'Afrique ou d'Amérique latine, où tout est très coloré", constate Jean-Gabriel Causse, auteur de "L'étonnant pouvoir de nos couleurs" (Éditions du Palio), un livre qui donne envie de voir la vie en couleurs. "D'ailleurs, ajoute-t-il, ce phénomène est récent. Au Moyen-Âge par exemple, les églises et les châteaux étaient entièrement peints du sol au plafond, statues comprises, et nos grands-parents avaient dans leur maison une chambre bleue, une chambre rouge..." Papie et mamie avaient raison car la couleur joue un grand rôle sur notre moral, notre propension à agir, à dormir et même à séduire.

CÔTÉ DÉCO : PRIVILÉGIEZ LES COULEURS COMPLÉMENTAIRES

Livre couleurs - Jean-Gabriel Causse // © DRLe choix des couleurs dans une chambre d'étudiant n'est pas facile. Car on n'y fait pas que dormir : c'est le lieu des confidences entre amis, comme celui des devoirs scolaires, de la lecture, des films regardés sur l'ordinateur. Pour chaque couleur, nous avons sollicité l'avis de notre expert. "Dans un intérieur, privilégiez les couleurs complémentaires comme le jaune/violet, le rouge/vert, et le bleu/orange. Vous ne ferez pas de faute de goût. L'association de deux complémentaires est toujours harmonieuse", conseille-t-il.

PUBLICITE

L'occasion de donner une leçon de sciences des couleurs : les couleurs primaires (celles que l'on ne peut pas obtenir par mélange) sont le jaune, le rouge et le bleu. La couleur complémentaire d'une couleur primaire comme le jaune par exemple est le mélange des deux autres (rouge + bleu = violet).

Si ma chambre est bleue ? OUI, pour s'évader

Jean-Gabriel Causse : "À conseiller pour une chambre d'étudiant. Le bleu est une couleur créative qui mène à l'évasion, donne une sensation de plénitude et d'harmonie. Il a aussi l'avantage d'agrandir la pièce, surtout s'il est bleu ciel, mais c'est une couleur à déconseiller aux ados déprimés ainsi qu'aux couples : l'activité sexuelle dans une chambre bleue n'est pas des plus débridées".

Et si ma chambre est rouge ? OUI, pour se dynamiser

JGC : "Le rouge est une couleur chaude, activante. Si vous avez du mal à vous lever pour aller en cours le matin, une moquette rouge remplacera allégrement un bon café. À conseiller aussi pour les jeunes couples, car le rouge est une couleur aphrodisiaque. Si l'idée de repeindre vos murs en rouge vous rebute, choisissez des accessoires rouges (rideaux, pouf, frise...)".

Et si ma chambre est violette ? OUI, pour bien dormir

JGC : " À privilégier si vous avez des problèmes pour vous endormir. Cette couleur est particulièrement hypnotique et mystique aussi : dans l'église catholique, les évêques sont d'ailleurs en violet".

Et si ma chambre est turquoise ? OUI pour se calmer

JGC : "Excellent, pour les tempéraments dépressifs, cette couleur contribue à calmer les tourments. Vous pouvez l'associer aux meubles en bois brut".

Et si ma chambre est jaune ? OUI pour bien se réveiller

JGC : "Tonique et chaude, c'est une couleur qui n'est pas très aimée mais qui est parfaite pour les personnes sujets à la déprime. Idéale pour les ados qui ont du mal à quitter leur couette, mais qui n'ira pas à ceux qui ont du mal à s'endormir".

Et si ma chambre est orange ? OUI pour inviter des amis

JGC : "C'est la couleur de la communication à conseiller pour une chambre où l'on a envie d'inviter des amis. Mais si vous voulez bien dormir, il faudra contrebalancer par du bleu".

Et si ma chambre est rose ? OUI pour rester optimiste

JGC : "C'est la couleur de l'espoir et du bonheur. Activante et optimiste, elle apaise même les détenus dans les prisons. Pour éviter le coté 'fifille' du rose, optez plutôt pour le rose nacarat plus foncé."

Et si ma chambre est blanche ? NON, c'est la couleur de la mort

JGC : "Une chambre blanche ne sera ni relaxante comme une couleur froide, ni activante comme une couleur chaude. Cette 'non-couleur' est proscrite par les maîtres du Feng Shui - art millénaire chinois qui régit l'environnement -, comme par les scientifiques. D'ailleurs, c'est la couleur de la mort dans beaucoup de civilisations. Bref, choisir du blanc parce que vous n'arrivez pas à en choisir une autre est le plus mauvais choix. Par contre, le blanc se marie bien avec une teinte très saturée".

Et si ma chambre est noire ? NON, car noir, c'est noir

JGC : "C'est une évidence, le noir assombrit une pièce et à part une boite de nuit, aucune pièce n'a besoin d'être assombrie".

Et si ma chambre est verte ? NON, tout comme les plantes vertes

JGC : "À éviter dans une chambre. Il n'est d'ailleurs pas naturel de mettre une plante verte dans une chambre".

Et si ma chambre est marron ? NON, de mauvaises vibrations

JGC : "Pour les maîtres du Feng Shui, le marron donne des mauvaises vibrations. Il est plutôt à conseiller pour le mobilier avec des murs roses par exemple".

Le Feng shui

Il s'agit d'un art millénaire dont les Chinois tiennent énormément compte dans la construction de leurs bâtiments et la disposition des meubles dans un intérieur, afin d'assurer le bien-être à ses habitants.

CÔTÉ LOOK : AJOUTEZ DE LA COULEUR EN ACCESSOIRE

Le jour d'un entretien, que ce soit pour un examen ou pour un job, le choix des couleurs pour sa tenue est un vrai casse-tête. "L'essentiel des ventes en textile en occident se cantonne au blanc, au gris, au noir, et à l'indigo pour les jeans", souligne le designer Jean-Gabriel Causse.

Si je porte du rouge ? Dynamique mais dominateur

Jean-Gabriel Causse : "Le rouge fait de vous une personne dynamique, positive, enjouée et convaincante. Il vous aide à vaincre votre timidité et à aller de l'avant. Attention, chez un homme cette couleur signifie : 'je veux dominer, je veux être le chef'. Et chez une femme, cette couleur éveille les désirs".

Si je porte du noir ? Pour les timides

JGC : "Cette couleur permet de s'effacer. Elle est privilégiée par les artistes qui veulent mettre en valeur leur œuvre plutôt que leur personne. C'est le choix des timides".

Si je porte du gris ? Pas terrible pour se démarquer

JGC : "C'est sans doute la couleur qui a le moins d'effets. Idéale pour passer inaperçu. Vous ne choquerez pas, mais on ne risque pas non plus de se souvenir de vous".

Si je porte du bleu ? Pour avoir confiance en soi

JGC : "Le bleu nous fait du bien. Il nous donne de la confiance et un sentiment de liberté et de créativité. D'où le succès du jean".

Si je porte du rose ? Pour donner de l'espoir

JGC : "Le rose est à conseiller pour toutes les professions qui veulent donner de l'espoir : médecins, infirmières. Mais à utiliser par touche seulement, car ça peut faire un peu 'fifille'".

Si je porte du vert ? Pour communiquer

JGC : "Idéal pour un entretien professionnel, car le vert incite à s'ouvrir et à communiquer. Par touche, il permet d'inspirer confiance et d'entraîner l'adhésion de l'interlocuteur".

Et si je porte du jaune ? Pour être de bonne humeur

JGC : "Le jaune est une couleur chaude qui permet de garder de la joie et de la bonne humeur. À un entretien, le jaune aide à se concentrer. Vous pouvez le marier avec du violet, du bleu et du vert".

Pour aller plus loin