Et si vous payiez avec votre smartphone ?

Vous n’avez pas envie de vous embarrasser de votre carte bancaire ou de votre portefeuille quand vous sortez en boîte ou partez prendre un verre ? Pas de souci, vous allez désormais pouvoir payer avec votre smartphone.

Sécurisé et hyper-pratique, le paiement via smartphone se développe !
Sécurisé et hyper-pratique, le paiement via smartphone se développe ! // ©  plainpicture/Cavan Images

C’est l'un des fantasmes le plus fréquemment décrits par les auteurs de science-fiction, et il est en train de devenir notre quotidien : le paiement dématérialisé. Faire de votre smartphone votre nouveau moyen de paiement est en effet le nouveau défi de nombreuses start-ups, et même de grandes sociétés. Quelles activités de la vie quotidienne tendent à être concernées ? Trendy fait le point sur les diverses initiatives de e-paiement.

Le CCP (Communication en champ proche) : le standard du e-paiement

De nombreuses banques, commerçants et opérateurs téléphoniques se sont associés à cette technologie. Carte de transport, distributeur de confiseries, et même courses en hypermarché : vous pouvez maintenant payer par simple bump en présentant votre smartphone devant un lecteur de puces. Apple Pay, un porte-monnaie électronique, fonctionne par ce biais. Pour payer avec, il vous suffit d'approcher votre smarphone (à partir de l'Iphone 6) à quelques centimètres du terminal de paiement et de valider la transaction en scannant votre empreinte digitale.

Facebook

Le plus connu des réseaux sociaux a aussi mis en place le règlement par mobile, en utilisant vos coordonnées de paiement – déjà intégrées si vous achetez des applis Facebook – pour faire d’autres achats, et donc le terminal sera toujours à portée de main.

Stationnement payant

À Paris, en région parisienne, et dans la plupart des villes en France, comme Nantes, Caen, Pau, Dijon, Toulon ou Lyon, il est possible de régler votre place de stationnement avec votre smartphone. Une reconnaissance de votre carte SIM permet de connecter la borne à votre téléphone, via l'application gratuite PaybyPhone ou sur le site Internet. Vous pouvez ainsi, sans avoir à vous déplacer à l'horodateur, choisir la durée de stationnement, la prolonger ou la stopper selon vos envies. 

Fini les tickets

Les tickets resto, bien utiles pour régler la note au resto ou faire vos courses, sont également dématérialisés, et disponibles via un compte sur votre smartphone, enfin celui de vos parents. Car la mauvaise nouvelle, c’est qu’ils ne peuvent plus vous donner leurs titres restaurant en trop, chaque compte devenant personnalisé. Après un décollage assez lent, ce système est maintenant répandu. Trois acteurs majeurs se partagent le gâteau : Edenred (la marque Ticket Restaurant®), Resto Flash et Apetiz (du groupe Natixis) dispo sur l'Apple Store et Google Play.

Portefeuille virtuel

Au même titre qu'Apple, Google a également développé son propre portefeuille virtuel. Google Wallet compile tous vos comptes et vos cartes de crédit sur votre téléphone, en mode virtuel. Chez les commerçants équipés du matériel nécessaire, il vous suffit de tapoter sur votre smartphone pour effectuer le paiement, sans nécessiter de contact. Depuis 2013, il est même possible d'envoyer de l'argent via Gmail grâce à cet outil.

Pour le meilleur et pour le pire

Eh oui, la technologie n'oublie pas les choses désagréables. Notre gouvernement a su se mettre au diapason numérique. Ainsi, vous pouvez payer vos impôts via votre smartphone, à condition que ce ne soit pas votre première déclaration et que vous téléchargiez l’appli gratuite disponible sur l'Apple Store et Google Play.

QR code

Le QR code peut également être utilisé pour payer. Mc Donalds a été le premier à le tester. De plus en plus d'applis permettent le paiement mobile grâce au flash de QR code. Avec Bancontact, Scan2pay ou encore Lydia, vous pouvez désormais dégainer votre smartphone pour payer à chaque fois que vous apercevez le code.

Le chouchou des commerçants

Square est un add-on que peuvent ajouter les commerçants à leur smartphone, et qui intègre un lecteur de carte de crédit. Ils pluggent, scannent votre carte et vous débitent. Initié aux États-Unis, ce mode de paiement est arrivé en Europe en 2016, pour le plus grand bonheur des micro-entreprises, qui ne pouvaient pas forcément s'offrir de terminal classique. Cet outil a ouvert la voie à d'autres plugs similaires, comme IZettle ou Smile & Pay. Ne soyez pas étonné(e) si un commerçant vous présente son smartphone au lieu d'un lecteur de carte bleue !

Tout en un

Lydia a également pour ambition de digitaliser tous les moyens de paiement en proposant un paiement mobile, Apple Pay ou QR code. En plus, l'appli propose de surveiller tous vos comptes en banque, de faire des virements bancaires, de créer des cagnottes en ligne, de rembourser vos potes par SMS et e-mail et de programmer des paiements récurrents. Un outil incontournable pour éviter de jongler entre les chèques, la carte bancaire ou les RIB et bien gérer votre argent ! 

Le smartphone, nouveau mode de paiement pour les étudiants ?

Oui, mais pas totalement ! D’abord parce que vous n’êtes pas la première cible de ceux qui développent ces technologies. Vous le voyez, ceux qui sont visés, ce sont ceux qui sont dans la vie active, pressés. Mais maintenant que le marché est devenu rentable, aucun doute, vos pesos les intéressent. Surtout qu’en tant que "digital natives", vous êtes à même de maîtriser ce genre de technologies en… quatre secondes grand maximum. Attention toutefois, payer par moyen dématérialisé incite plus facilement à la dépense…

Et côté sécurité ?

Pas de panique ! Chacun de ces systèmes est plutôt bien protégé. Il faut soit un code de confirmation pour l'appli, soit répondre à un mail pour confirmer votre achat. La signature électronique est également utilisée, notamment pour Square. Plutôt sécurisant si on vous vole votre portable. Enfin rappelez-vous que, pour certaines commandes à distance, vous avez la possibilité de demander leur annulation dans un délai allant jusqu'à 7 jours.
budget Web Réseaux sociaux

Pour aller plus loin

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires