Les boissons qui vous boostent sans vous surexciter

Un coup de mou est vite arrivé pendant les épreuves. En plus de bonnes nuits de sommeil, certaines boissons peuvent vous redonner du peps, sans vous survolter. Nos conseils avec Catherine Becker, diététicienne nutritionniste.

Si ça a marché pour Popeye, ça peut marcher pour vous.
Si ça a marché pour Popeye, ça peut marcher pour vous. // ©  plainpicture/Cultura/Matt Lincoln

La veille de l'examen ?

“Rien ne vaut une petite tisane”, déclare Catherine Becker. Souvent taxée de “boisson de mamie”, la tisane a un atout de taille : elle vous aide à vous détendre. “Les plantes infusées en tisane ont de grandes vertus apaisantes. De plus, boire une boisson chaude vous hydratera plus qu'une boisson froide”, insiste-t-elle. Qu’attendez-vous pour faire chauffer la camomille !

Halte au café

Votre premier réflexe quand vous vous sentez tout ramollo ? Prendre un café. Or, selon Catherine Becker, c'est une très mauvaise idée. “Le café est un excitant : vous avez de l'énergie sur le moment, puis le contrecoup est terrible. Vous vous videz plus que vous ne récupérez de l'énergie. Idem pour les sodas, le thé, l'alcool et les boissons énergétiques...”, prévient-elle. Si vous ne pouvez pas vous en passer, limitez-vous à un café par jour maximum. “En prendre plus cache souvent un autre problème, notamment un manque de sommeil !”, analyse la diététicienne. À consommer avec modération donc...

De l'eau à gogo

Si vous devez privilégier une boisson, c’est bien l'eau. Buvez-en, et en grande quantité. “On perd jusqu'à 40 % de concentration à cause d'un défaut d'hydratation. Il est donc recommandé de boire au moins un litre et demi d'eau par jour”, préconise Catherine Becker.

Buvez 5 fruits et légumes par jour

En complément, vous pouvez emporter un thermos de smoothie fait maison. “Melon, pêches, citron... les fruits de saison ne manquent pas et peuvent faire un délicieux mélange bourré de vitamines et sans sucres ajoutés ! Mais pour moi rien ne vaut le mix : jus d’épinard, choux, carotte et orange. Avec ce jus, vous avez tous les bienfaits des fruits, sans les méfaits des sucres ajoutés”, ajoute la diététicienne. Alors faites-vous plaisir en créant votre smoothie naturel et revigorant selon vos envies. 

À boire tiède
Vous l’ignorez peut-être, mais les boissons extra fraîches ne sont pas forcément très hydratantes. Buvez donc vos smoothies à température ambiante, vous n'en serez que plus désaltéré(e).
Bac brevet Santé

Pour aller plus loin

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires