10 trucs pour ne pas s'endormir en cours

C'est vrai, les journées d'un lycéen ou d'un étudiant sont souvent longues et fatigantes, et il est parfois difficile de rester concentré et éveillé pendant tous les cours. Trendy vous aide à ne plus piquer du nez !

10 trucs pour ne pas s'endormir en cours
Les yeux piquent, la tête devient lourde... le coup de barre vous guette ! // ©  PlainPicture

 1. Se coucher tôt la veille

Ça parait évident mais on a tendance à le négliger, il est pourtant indispensable de se coucher suffisamment tôt chaque soir. Pour le Dr Royant-Parola, spécialiste du sommeil, il faut compter "8h par nuit minimum". Vous devez vous lever le matin à 7h30 ? Faites le calcul... et donc couchez-vous à 23h30 maximum !

 2. Se lever suffisamment tôt

Pour arriver bien réveillé en cours, il est important de se lever au moins une heure avant votre arrivée. Si, à peine le pied sorti de lit, vous devez aussitôt filer, vous avez toutes les chances d'arriver encore à moitié endormi.

 3. Bien manger

Une fois levé, à table ! Un bon petit-déjeuner est nécessaire pour éviter les coups de mou dans la journée. Une portion de sucres lents (pain, céréales...), un produit laitier et un fruit sont nécessaires pour être complet. Pour le déjeuner, évitez de manger trop lourd, sinon vous risquez d'avoir un sacré coup de fatigue pendant la digestion. Enfin niveau boissons, le café est utile mais gare aux boissons énergisantes : si elles donnent très vite un peu de tonus, l'effet s'estompe aussi rapidement.

 4. Stimuler son esprit au réveil...

Faites marcher votre cerveau dès le réveil ! Charles, 21 ans, a son petit truc : "Dès que je suis levé, je vais sur quelques sites d'info voir ce qui fait l'actu, ça réveille mon esprit !". Lire un journal, écouter la radio, discuter, tout est bon pour vous tirer de votre torpeur matinale !

 5. ... puis rester alerte

Pendant les cours, soyez actif. Prises de notes, questions, participation, n'hésitez pas à interpeller votre professeur. Relisez-vous, ça vous obligera à rester concentré. Attention pas de bavardages, mais participez aux discussions collectives.

 6. Réveiller aussi son corps !

Le matin, prenez une bonne douche. Si vous le pouvez, faites un peu de gym pour préparer physiquement votre corps à la journée qui s'annonce.

 7. Pendant les cours, à chacun son astuce

À chacun de trouver son petit truc à lui pour s'éviter un coup de barre dans la journée. Camille, en terminale cette année, a l'habitude de "s'asperger le visage d'eau froide à l'intercours, ça me booste à chaque fois !". Charles préfère "tapoter le sol avec ses pieds, pour ne pas s'endormir".

 8. Un peu d'exercice dans la journée ne fait pas de mal

Vous devez aller au troisième étage ? Prenez l'escalier ! Vous vous rendez chez un ami ? Quelques minutes de marche vous feront le plus grand bien, et vous éviterez les désagréments des transports en commun !

 9. Évitez la position voutée

Sur votre chaise, tenez-vous bien droit ! Vouté, vous risquez petit à petit de finir totalement avachi. Des petits étirements discrets du cou ou des épaules aident à garder une bonne position.

 10. En cas de situation désespérée...

Vous sentez votre corps totalement endormi, au point de ne plus pouvoir suivre le cours ? Osez demander au professeur de vous lever et aller faire quelques pas dans le couloir. Profitez-en pour aller boire un verre d'eau fraiche et vous asperger le visage. Sauf si c'est interdit (on ne voudrait pas que vous soyez puni à cause de nous), sachez aussi que mâcher un chewing-gum aide à rester éveillé (mais pas toujours toléré par vos profs !).

Santé lycée

Pour aller plus loin

Vos commentaires (4)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
obs.

ces conseil sont bien jolis dans la forme, mais ne prennent pas du tout en compte la dimension psychologique de l'individu , égal à cette société qui vit dans l’ignorance surtout en matière de santée..enfin c 'est typiquement français au passage car dans d'autre pays ils sont largement en avance sur nous..je pense à la Norvège et l’Allemagne, en france avoir mal au dos c'est une marque de faiblesse ,s'endormir en cours est aussi une marque de faiblesse et manque de respect,,,je repense au tuto pour maquiller les femmes battues au maroc et ben paradoxalement c'est le même principe,,de ce fait vous participez à l'exclusion et à la normalisation d 'une réelle souffrance et d une réelle maladie en banalisant par des conseil stupides...si vous ressentez de la fatigue anormale , de ,l'exclusion professionnelle allez voir un médecin , et je sais de quoi je parle...

AZA.

Astuce n°12 : Les micro sieste. L'expérience en témoigne en cas de gros coup de fatigue lutter une ou deux heure durant en attendant la fin du cours n'est pas forcement la bonne solution puisque on ne pourra de toute façon pas suivre. Le mieux c'est de poser discretement la tête entre ses mains et se laisser sombrer 10-15 min, 20 maximum (ne pas hésiter de demander à un voisin de nous secouer passé ce délais). Au réveil en général ça vas tout de suite mieux et on est de nouveau apte à suivre pleinement le cours. Un mal pour un bien, une prof m'a appris ça et je le pratique souvent.

Alexandre.

Faire de l'hyper ventilation, car le faite de commencer à s'endormir et du aussi au faite que la respiration et le rythme cardiaque son au repos. Ne pas le faire trop longtemps non plus.

lud.

Astuce n°11 : Pensez à demander à votre voisin de vous mettre une claque derrière le crâne à chaque fois que vous piquez du nez. Effet garanti.

Gordon.

+1. Astuce n°12: on peut aussi se scotcher un compas retourné sous le menton, à chaque fois qu'on pique du nez, hop une petite piqûre ! Effet garanti...