Mon premier jour de stage, j'assure !

Dix conseils, de votre tenue vestimentaire aux premiers mots échangés avec vos nouveaux collègues, pour réussir votre entrée dans l'entreprise.

Félicitations, vous commencez demain votre premier stage tant attendu. Seulement, voilà, c'est la première fois que vous vous frottez au monde de l'entreprise. Comment faire vos premiers pas en terrain inconnu ? Voici nos astuces pour intégrer sans fausse note votre nouvel environnement professionnel.

myself&co-monlyceemonecole-premierjourdestage

Je m'habille comment ?

Calquez votre habillement sur ce que vous aurez vu lors de votre entretien de recrutement. N'ayez pas peur d'en faire trop : "Il sera toujours temps de tomber la cravate, plutôt que d'être le seul stagiaire en polo", conseille Romain Werlen, directeur senior chez Page Personnel (agence de recrutement spécialisé).

Qu'est ce que je mets dans mon sac ?

Une bouteille d'eau, de la monnaie pour les cafés et, au cas où vous n'auriez pas le temps de vous installer avant votre première réunion, "de quoi écrire", précise Romain Werlen. "Il faut prendre des notes dès le début. Vous allez devoir retenir beaucoup d'informations, du chemin à suivre pour ouvrir tel sous-dossier sur votre ordi... aux noms, numéros de téléphone et intitulés de poste des personnes avec qui vous travaillerez au quotidien."

Aurais-je un bureau perso ?

Normalement, tout stagiaire dispose, à son arrivée, d'un poste de travail avec un ordinateur et un téléphone. Toutefois, il peut arriver que vous deviez changer de place selon les absences de vos collègues. Par ailleurs, vous ne serez pas forcément tout seul dans un bureau, donc, évitez de sortir la photo de votre copine ou vos écouteurs dernier cri, l'ambiance est censée être studieuse.

Mon tuteur sera-t-il sympa ?

Attention, il est d'abord votre supérieur hiérarchique. Cela serait très mal vu de le tutoyer ou de lui raconter votre week-end ! Veillez également à ne pas le mettre en porte-à-faux vis-à-vis de ses collègues : c'est à lui que vous poserez toutes les questions qui ont rapport avec les tâches qui vous incombent.

Comment me présenter aux autres salariés ?

En vous faisant faire le tour des autres bureaux du service, c'est votre tuteur qui vous présentera d'abord. À vous, ensuite, de saluer vos collaborateurs le plus naturellement possible... "J'étais très stressée lors de mon premier stage, se souvient Louise, juriste junior. Quelqu'un m'a dit : "Enchanté", j'ai répondu : "Merci"".

Avec qui déjeuner ?

Le premier jour, vous suivrez sans doute votre tuteur. Les jours suivants, ne faites pas bande à part et déjeunez avec des collègues, en évitant de manger toujours avec les mêmes... sous peine de former un "club des stagiaires". Montrez-vous aussi aux pots, aux réunions, à la présentation des résultats...

De quoi parler ?

Soyez vous-même, tout en faisant attention à ne pas entrer dans les histoires internes de l'entreprise. Cela est arrivé à Laure, kinésithérapeute. À l'hôpital, tout le monde se moquait d'un type. Un jour, j'ai moi aussi fait une blague. On m'a dénoncée, j'ai dû m'expliquer chez le grand chef, un professionnel que j'ai retrouvé plus tard à mon jury de diplôme. Oups !"

Puis-je téléphoner ?

Bien sûr... mais uniquement sur votre temps de pause. "Le stagiaire qui joue sur son smartphone et consulte sa messagerie perso, cela n'est pas possible", signale Samuel Brémaud, responsable d'agence chez SCREG.

À quelle heure arriver le matin, et partir le soir ?

Arriver à l'heure convenue, ne pas abuser des pauses, quitter à une heure décente... les horaires, c'est du sérieux. "On ne va pas lui demander de travailler autant que nous, mais s'il part à 17 heures... cela sera mal vu", poursuit-il.

Comment me comporter vis-à-vis de mon tuteur ?

"Souriant, agréable, poli...", répondent tous les recruteurs. Les collègues de votre tuteur ne manqueront pas de demander, le lendemain : "Alors, il est comment ce nouveau stagiaire" ?

Pour aller plus loin

Vos commentaires (3)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
SAROUSH.

Je commence bientôt aussi mon stage de 4 mois. Sa m'a fait du bien de lire cet article. Je suis toujours anxieuse mais je sais au moins quelques petits trucs pour ne pas être totalement paumée du style prendre des notes avec prendre un petit calepin honnêtement je n'aurai même pas pensé à le faire. Donc merci.

Stagiaire professionnelle.

Après 8 mois de stage, je dirai également de ne pas avoir peur de passer pour un idiot en posant des questions. Non seulement cela prouve votre intérêt et votre volonté d'apprendre mais en plus votre tuteur se sentira utile et appréciera cette position. Quand vous n'êtes pas sûr, demandez, ça vous évitera les grosses bêtises. En revanche, faites preuve de bon sens et prenez quelques initiatives surtout si le stage est long. A la fin votre objectif est d'être totalement autonome et de faire partie intégrante de l'équipe. Le matin soyez 10 minutes en avance si votre tuteur commence avant vous. C'est toujours bien vu.

StagiaireActuelle.

Je rajouterai : Posez des questions ! Le premier jour tout est inconnu alors pour éviter d'être perdu, il faut questionner votre maître de stage. Il est là pour ça, ça permet d'engager la conversation et surtout ça prouve votre intérêt en général. Il y a beaucoup de questions à poser : des explications sur le fonctionnement de l'entreprise, mais aussi quel est le code d'accès pour entrer tous les matins sans faire appel à la standardiste...

narsony.

merci pour vos conseils,je suis étudiant et je vais bientôt commencé mon stage de 4 mois