Newsletter

Écoles d’ostéopathie : les nouveaux critères d’agrément en vigueur

Virginie Bertereau
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Après deux ans d’attente, le décret sur les 24 nouveaux critères d’agrément des écoles d’ostéopathie est paru au journal officiel le 12 septembre 2014. Le texte établit les conditions requises pour que les établissements de formation soient autorisés à délivrer le titre d’ostéopathe.

Cette fois, c'est officiel. La remise à plat de la formation dans les écoles d'ostéopathie aura bien lieu. Le décret modifiant les critères d'agrément des établissements de formation a été publié le 12 septembre 2014 par le ministère de la Santé. Pour pouvoir continuer à délivrer le titre d'ostéopathe, la trentaine d'écoles aujourd'hui agréées devront se mettre en conformité avec ce texte. En juin dernier, EducPros s'était procuré un document de la DGOS (Direction générale de l'offre de soins) qui décrivait les 24 nouveaux critères. On les retrouve dans le décret. La publication du texte législatif sur la formation est, quant à elle, attendue pour la fin de l'année 2014. La durée totale des études d'ostéopathe pourrait dépasser les 4.800 heures (conformément aux normes européennes).

Une nouvelle commission d'agrément

Les écoles d'ostéopathie vont donc devoir se mettre en conformité pour obtenir le renouvellement de leur agrément. Chaque dossier sera étudié à partir de fin février 2015 par une nouvelle commission administrative nationale. Constituée pour cinq ans, elle n'aura toujours qu'un rôle consultatif. Les ostéopathes et les professionnels de santé (médecins, kinésithérapeutes) y seront toutefois mieux représentés que dans la précédente commission.

Plus exigeante, la nouvelle procédure d'agrément devrait avoir un impact sur le nombre d'écoles. Verdict en mai 2015, avec la publication de la liste des établissements agréés.


Virginie Bertereau | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires