Qui sommes-nous ?


Publié le - Mis à jour le
Envoyer cet article à un ami

L'Etudiant

77, rue Marcel-Dassault, 92100 Boulogne-Billancourt. 
Tél. 01.71.16.10.15.
Internet : www.letudiant.fr, www.educpros.fr, www.trendy.fr, www.so.letudiant.fr

L'Etudiant sur les réseaux sociaux

- Educpros sur Facebook (https://www.facebook.com/pages/Educpros/159317214102523), Twitter (https://twitter.com/Educpros)

- L'Etudiant sur Facebook (https://www.facebook.com/letudiant.fr), Twitter (https://twitter.com/#!/letudiant), Google+ (https://plus.google.com/117246948537676693361/posts)

- L'Etudiant Trendy sur Facebook (http://www.facebook.com/TrendyLEtudiant), sur Twitter (https://twitter.com/TrendyLetudiant)

Orientation personnalisée
Vous souhaitez bénéficier de conseils personnalisés pour votre orientation ? Contactez Services orientation – Site : http://orientation.letudiant.fr/

l'Etudiant

Société éditrice : l’Etudiant, SASU de 9.430.299,84 €.
Siège social : 77, rue Marcel-Dassault, 92100 Boulogne-Billancourt.
RCS Nanterre 814 839 783.
Tél. 01.71.16.10.15.
E-mail : webmaster@letudiant.fr

Présidente : Chrystèle Mercier.
Directrice de la publication : Chrystèle Mercier.
Directrice générale adjointe : Isabelle Chambon.
Directrice de la rédaction : Ariane Despierres-Féry.
Assistante : Hasnaa Doulimi hdoulimi@letudiant.fr

LETUDIANT.FR – L'ETUDIANT

Pôle technique, marketing et développement

Virginie de Montard vdemontard@letudiant.fr
Pour une demande de partenariat on line : partenariats@letudiant.fr
Chargé des annonces jobs, stages, alternance
François Fromont ffromont@letudiant.fr
Webdesigner
Florita Raschas webmaster@letudiant.fr
Directeur technique Internet
Lamine Khoulalene
Traffic web (publicité, e-mailing, newsletters...)
Guillaume Boiteux traffic-web@letudiant.fr

Pôle éditorial et technique 

Rédactrices en chef
- letudiant.fr, Educpros et Hors-séries : Dahvia Ouadia douadia@letudiant.fr, Stéphanie Ouezman, souezman@letudiant.fr

Chefs de rubrique : Pauline Bluteau pbluteau@letudiant.fr (arts, santé, international), Thibaut Cojean tcojean@letudiant.fr (lycée, Parcoursup), Étienne Gless egless@letudiant.fr (alternance, emploi, métiers, stages, BTS, DUT), Agnès Millet (écoles de commerce, CPGE économiques et littéraires, IEP) amillet@letudiant.fr, Amélie Petitdemange apetitdemange@letudiant.fr  (universités, fonction publique, vie étudiante), Clément Rocher crocher@letudiant.fr (sciences, écoles d'ingénieurs, CPGE scientifiques, collège)

Editeurs Web 
Emma Faury efaury@letudiant.fr
Anne Champomier achampomier@letudiant.fr
Jonathan Petit jpetit@letudiant.fr

Data : Georghe Cerescu gcerescu@letudiant.frKim-Yen Ngo kngo@letudiant.fr Lola Ayache layache@letudiant.fr


Documentation / Annuaires
Pour toute demande de mise à jour de l'annuaire des établissements ou des formations, merci de contacter doc@letudiant.fr

Pôle commercial

Directeurs commerciaux
Sébastien Mercier smercier@letudiant.fr

Promotion salons, partenariats, communication

Directrice marketing et communication
Virginie Sureau vsureau@letudiant.fr
Partenariats médias Salons, communication corporate
Nathalie Clerc nclerc@letudiant.fr
Promotion et partenariats hors médias Salons
Sabine Desportes sdesportes@letudiant.fr

Relations médias
Charlotte Vanpeene cvanpeene@letudiant.fr

Directrice de la Promotion
Hélène Laruelle hlaruelle@letudiant.fr

Pour recevoir une invitation gratuite aux différents salons de l'Etudiant : PromoSalons 

Fabrication/Exécution
Ewa Augustyn eaugustyn@letudiant.fr

Commandes de guides et abonnements :
- Abonnements : l’Etudiant, service abonnements, 4, rue de Mouchy, 60438 Noailles cedex.
- Pour tout problème de réception ou facturation contactez notre service commandes au 01 55 56 71 39,
librairie-letudiant@groupe-exp.com 


| Publié le - Mis à jour le

Vos commentaires (60)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Macé.

Bonjour Madame, Monsieur. Mes collègues et moi-même suivons actuellement une formation de "conducteur offset complexe" au centre de formation FoDé Ouest du Mans et financée en partie par la Région des Pays de Loire et l’Union Européenne. Celle-ci se passe très mal depuis le début. Je vous propose de prendre lecture du premier message que j’ai envoyé par mail aux responsables de l’organisme formateur : "Bonjour Isabelle, Mr Guégan. En tant que délégué élu par les stagiaires, je me dois de vous transmettre notre message qui est le suivant : Suite à l'évolution désastreuse de notre formation de conducteur offset, que je souhaite par ailleurs quitter afin de suivre correctement celle de sérigraphie sans avoir besoin d'un traducteur, je me permets de vous informer que nous allons intervenir conjointement auprès de la Région qui finance non seulement nos formations mais aussi votre rémunération... Au nom de mes collègues et moi-même, je vais devoir expliquer comment un soudanais, qui parle le français aussi bien que je parle l'islandais, nous donne des cours pratiques, Isabelle nous ayant avoué, lors de notre première rencontre, qu'elle-même avait des difficultés à le comprendre (cherchez l'erreur...), ainsi que le harcèlement moral que vous infligez à vos formateurs sur lesquels vous semblez vous acharner alors que vous êtes les seuls responsables face à votre incompétence. Nous avons en notre possession des enregistrements vocaux de quelques cours dispensés. À moins que vous ne trouviez une réelle solution rapidement à cet énorme problème qui nous concerne tous, nous allons devoir entamer toutes les démarches nécessaires auprès de l'administration supérieure, en l'occurrence la Région, afin de nous permettre de suivre une formation digne de ce nom dans des conditions propices à notre apprentissage. Veuillez accepter, Madame, Monsieur, nos sentiments les plus démotivés... Signé : la pseudo promotion 2020 de conducteurs offset." Deuxième message envoyé à FoDé Ouest, n’ayant toujours pas eu de réponse de la part de la Direction : Bon, et bien nous en sommes là… Bien entendu, si, d’ici là, vous changer de formateur afin de prouver votre réelle implication, nous pourront suivre véritablement une formation digne de ce nom et en resterons là… Je vous souhaite les mêmes nuits que nous vivons depuis le premier jour de notre formation pratique et non administrative. Vous devez assumer vos responsabilités. Vous vous êtes trompés sur le formateur et non sur notre référente. Notre référente fait exactement ce que vous lui demandez et applique vos consignes à la lettre. Le formateur que vous avez choisi en désespoir de cause ne comprends même pas ce qu’il lit… Pour une fois, voyez l’espoir que vous nous offrez et non le nouveau modèle BMW que vous allez pouvoir vous offrir grâce aux contribuables… Jean-Michel, élu délégué, au nom des stagiaires. Troisième message : Bonsoir Mesdames, Messieurs… N’ayant pas de nouvelles de votre part, il me semble bon de vous prévenir que la troisième étape consiste à programmer l’intervention des médias tels que Ouest-France, France 3… Vous avez adopté la technique de l’autruche, je vais employer celle des chercheurs de truffes… La minuterie est enclenchée. Demain soir, si mes collègues et moi-même n’avons pas de réponses à nos messages, nous ferons ce qui nous semble juste pour notre avenir, tout l’inverse de ce que vous faites… Nous vous souhaitons de doux rêves… Macé Jean-Michel, Délégué élu par les stagiaires. Quatrième message : J’aurais tout fait pour nous tous. Face à votre inaction et votre irresponsabilité, les dés sont jetés… Je suis remonté jusqu’au Conseil Européen qui ne badine pas avec les subventions… Puisque votre défense c’est l’autruche, la mienne n’est autre que la justice. Je n’ai jamais baissé les bras face à celle-ci. Même à terre je me suis toujours relevé afin de garder ma dignité ! Les messages ont bien été envoyés comme annoncés. Concernant mon transfert de la formation de conducteur offset vers celle de sérigraphe et face à votre refus alors que vous m’aviez dit qu’il été possible de changer, je vais demander à mon médecin un avis médical légitime certifiant que je ne peux pas porter de charges lourdes (le papier), ni même courir de la marge à la réception. Votre refus de communiquer prouve votre incompétence. Face à vous tous, les dirigeants, vous avez des familles qui comptaient sur vous afin d’obtenir un diplôme valorisant. Oups, j’oubliais, merci pour cette semaine de vacances que vous vous êtes octroyée nous permettant ainsi d’en profiter alors que ne vouliez pas nous en donner (et hop, nouveau retournement…). Vos vacances ne sont qu’une pause, les nôtres qu’une souffrance. Jamais je n’ai dû affronter une bande de lâche comme vous, laissant vos sbires prendre pour vous. Vous, Isabelle, comment avez-vous pu finir dans ce centre de formation avec un bac + 5 si ce n’est parce que vous n’aviez aucune compétence réelle ? Nous vous souhaitons de joyeuses fêtes. Cinquième message : Bonsoir Monsieur Guégan , Isabelle, à tous les dirigeants. Oups, j’ai oublié de notifier à la Région le fait que vous fassiez signer les personnes absentes afin de prouver l’assiduité de vos stagiaires alors que nous sommes en moyenne quatre sur huit lors des cours, parfois deux, ces chiffres s’amenuisant au fil du temps depuis le début de la « formation », mais il est encore temps de le faire… Ce peut-il que vous soyez rémunérés en fonction de cette condition ? Le plus problématique, c’est que de jours en jours, tous les rêves que la Région nous a offerts se transforment en cauchemars à cause de votre malhonnêteté. Je demande un rendez-vous à Isabelle depuis plusieurs semaines déjà sans aucune réponse de sa part, mais je suis prêt à m’entretenir avec vous, Monsieur Guégan. Prenez, s’il vous plaît, vos responsabilités face à cette situation, Isabelle n’assumant pas les siennes. Il me semble que vous êtes au courant depuis longtemps et je vous invite à visiter ce lien et les avis de vos anciens stagiaires : https://www.letudiant.fr/etudes/annuaire-enseignement-superieur/etablissement/etablissement-formation-developpement-1737.html Je ne cherche pas la guerre, juste le respect de ce qui a été dit et notamment le fait que je puisse changer de formation. Maintenant, nous pouvons essayer, ensemble, de faire en sorte que vous respectiez vos engagements afin d’atténuer les conséquences probables dues à mes nombreux courriers envoyés à vos financeurs et plusieurs journalistes à qui j’ai eu l’occasion de parler au téléphone. Maintenant, je me tourne vers vous, Monsieur Guégan, afin d’avoir en face de nous tous un véritable responsable. Il est vrai que le fait que je n’ai que BAC + 1 face à des BAC + 3,4,5… semble dérisoire, mais ma vie m’a au moins appris le respect, le combat puis, encore plus précieux, la force des mots grâce à la psychologie. J’ai, en tant qu’élu délégué des stagiaires une responsabilité réelle que je vais assumer jusqu’au bout. Eux, ils me font confiance… S’il vous plaît, pour une fois, trouvez le moyen d’être crédible en écoutant afin de sauver votre avenir et celui de ceux qui ont cru en vous. Jean-Michel, délégué des stagiaires que personne n’entend… Madame, Monsieur, vous aurez compris qu’il en résulte une réelle perte de fonds subventionnée par nos concitoyens… Outre le fait que la Région leur verse un salaire de complaisance, ils contribuent à ruiner nos espérances… En ce qui nous concerne, notre désastreuse aventure se passe au Mans, formation de conducteur Offset complexe, et j’ai appris que la même chose se passe au « rayon » sérigraphie… Ceci est un S.O.S lancé, non pas dans un vaste océan, mais directement aux personnes qui ont réellement le pouvoir de mettre en lumière ceux qui ne pensent qu’à profiter de la détresse des malheureux. La totalité de ce message à été envoyée à La Région, à Ouest-France, au Conseil Européen, à France 3… Personnellement, je fais l’aller/retour tous les jours Angers/Le Mans dans l’espoir que cette situation évolue et qu’on m’offre une réelle chance d’obtenir ce BEP afin de pouvoir trouver un emploi… Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire mon message, il confirme celui de la personne précédente.

wUmrLVWz.

1

wUmrLVWz.

1

B4wyPuje')) OR 826=(SELECT 826 FROM PG_SLEEP(12))--.

1

CAVuKItS'; waitfor delay '0:0:12' --.

1

Voir plus de commentaires