Newsletter

Le Edlab de Columbia met en scène l'innovation pédagogique

Sylvie Lecherbonnier
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Au printemps 2014, le Edlab de l'université de Columbia a organisé un séminaire pour imaginer leur futur "learning theater". Celui-ci ouvrira en janvier 2016.
Au printemps 2014, le Edlab de l'université de Columbia a organisé un séminaire pour imaginer leur futur "learning theater". Celui-ci ouvrira en janvier 2016. // ©  Edlab

Depuis dix ans, la bibliothèque du Teachers College de Columbia à New York abrite un Edlab. Centre de ressources pour l’université et au-delà, il se pose comme le lieu où réfléchir aux nouvelles manières d’apprendre. Avec un nouveau chantier pour 2016 : l’ouverture d’un "learning theater".

Derrière les murs de briques un brin "old school" du Teachers College de l’université de Columbia à New York, se cache un laboratoire de l’innovation pédagogique. Bienvenue au Edlab. Sa situation au cœur de la bibliothèque de la faculté dédiée à la formation des enseignants ne doit rien au hasard. "Il y a dix ans, nous nous sommes demandé comment faire pour que la bibliothèque ne soit pas dépassée face à la révolution numérique. Et le Edlab est né", explique son fondateur Gary Natriello, également directeur de la bibliothèque et sociologue.

Ce lab occupe désormais le cinquième étage du bâtiment complètement repensé. Des tapis de courses dans la salle de lecture, des ambiances différentes selon que les étudiants veulent lire dans le calme ou travailler en petits groupes… La bibliothèque s’est adaptée aux nouveaux usages.

Un gigantesque atelier…

Le Edlab a été pensé comme un gigantesque atelier. "Au départ, nous avons été trois ou quatre à réfléchir à comment devenir plus efficaces. Nous étions centrés sur les besoins de la bibliothèque. Puis, au fur et à mesure, les autres composantes de l'université sont venues nous voir. Aujourd’hui, nous sommes quasiment une agence interne de consultants. Ce n’était pas notre intention première, mais cela s’ajoutait bien aux services que nous pouvions fournir, raconte Gary Natriello. Le lab est devenu cet endroit collectif où les profs peuvent travailler sur des projets pour lesquels nous essayons de fournir tout ce dont ils ont besoin."

L'aura du Edlab a même franchi les murs de l’université : la structure accueille désormais des profs d'autres établissements secondaires ou supérieurs, voire des entreprises. La chaîne de télévision HBO a ainsi contacté ce laboratoire il y a quelques années pour travailler sur des supports pédagogiques adaptés à ses programmes. "Nous leur avons organisé un séminaire avec des ingénieurs pédagogiques, des développeurs… Nous avons fait intervenir des experts du campus mais aussi de l'extérieur", détaille Gary Natriello.

Le Teachers College de l'université de Columbia abrite un Edlab

… et un centre de ressources

Fort de sa réputation, ce lab fonctionne désormais comme un centre de ressources. "Quand on recrute quelqu’un pour la bibliothèque, on regarde s’il a le potentiel pour apporter sa contribution au Edlab", affirme Gary Natriello. La modernisation du bâtiment est allée de pair avec un renouvellement des compétences des personnels. Parmi les 70 employés de la bibliothèque dont des étudiants des différentes composantes de l’université, on trouve, bien sûr, des bibliothécaires, mais aussi des chercheurs, des organisateurs d’événements, des développeurs, des designers et une équipe vidéo.

Tout le monde peut participer aux travaux du lab qui ne dispose ni d’un personnel ni d’un budget dédiés. "Le Edlab est juste une autre manière de penser la bibliothèque comme un centre d’innovation", martèle Gary Natriello. Le lab tire ses ressources des projets qui lui sont confiés et des économies qu’il peut dégager pour le fonctionnement de la bibliothèque, dotée de 5 millions de dollars annuels.

Le Edlab est juste une autre manière de penser la bibliothèque comme un centre d’innovation.
(G. Natriello)

Des projets numériques testés par les étudiants

Les projets numériques occupent une grande part des travaux du Edlab. La réalisation dont Gary Natriello est le plus fier : Vialogues. "L’un de nos défis était de collecter et archiver des vidéos pour qu'enseignants et étudiants puissent les utiliser en cours. Nous avons décidé de créer une plateforme participative qui donne l’opportunité de télécharger ou visionner des vidéos et de créer des discussions autour d’elles." Ouverte en 2010, la plateforme, accessible à tous, rassemble aujourd’hui 20.000 vidéos disponibles par thèmes et utilisées par des enseignants du monde entier. Chacun peut voir comment les autres utilisent ces ressources dans leurs cours.

Le Edlab tente d’enclencher un cercle vertueux. Il fait tester ses nouveaux projets aux étudiants qui fréquentent la bibliothèque, puis il effectue des recherches sur l’utilisation de ces nouvelles ressources. "Si nous n’étions pas au sein de la bibliothèque, nous serions obligés d’aller chercher des utilisateurs potentiels tout le temps", assure le sociologue.

Un "learning theater" en construction

Prochain chantier : la construction au quatrième étage d’un "learning theater", dont l’ouverture est prévue en janvier 2016. Son aménagement qui comprend la rénovation du bâtiment va coûter 8 millions de dollars. L’idée ? Créer un espace complètement transformable selon les besoins des cours à expérimenter. Tout y est réfléchi et adaptable, y compris les lumières les plus à même de mettre en scène les enseignements… et de faciliter ainsi l’apprentissage.

"Les enseignants n’ont pas forcément beaucoup d’espaces pour tester leurs nouvelles approches pédagogiques, souligne Gary Natriello. Avec le learning theater, nous leur en offrons." Naveed Husain, chef du bureau de l’information au Teachers College, est tout aussi enthousiaste : "Nous avons besoin d’un lieu où nous pouvons expérimenter, spécialement dans une faculté qui forme les professeurs. Nous avons besoin de réfléchir à la manière de faire évoluer nos pratiques." Une étape de plus pour boucler la boucle de l’innovation.  

Le Edlab en vidéo


Prochaine Learning Expedition EducPros dans la Silicon Valley
Le Edlab de l'université de Columbia a été visité par la Learning expedition EducPros en avril 2015. La prochaine Learning expedition EducPros s'arrêtera à San Francisco et dans la Silicon Valley, du 1er au 6 novembre 2015. La délégation visitera également Stanford, Berkeley, Autodesk, Techshop, Coursera...

Véritable plongée au cœur de l'innovation et de l'écosystème de la côte Ouest, ce voyage d'études est l'occasion pour les participants de nouer de nouveaux partenariats et de faire émerger de nombreux projets.

Le programme complet

Sylvie Lecherbonnier | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires

Les annuaires du sup

Newsletters gratuites

Soyez informés de l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Abonnez-vous gratuitement

Je m'abonne