Newsletter

L’Observatoire de la laïcité opposé à l’interdiction du voile à l’université

Isabelle Dautresme
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Nicolas Cadène
Nicolas Cadène // ©  Observatoire de la laïcité

L'Observatoire de la laïcité a pris position contre l'interdiction du port du voile à l'université, devant l'Association des journalistes éducation le 11 mars 2015. Il apportera ses préconisations à la rentrée prochaine.

"On ne veut pas imposer de police vestimentaire", déclare Nicolas Cadène, rapporteur général de l’Observatoire de la laïcité, devant l'Association des journalistes éducation, le 11 mars 2015. L'Observatoire, chargé d'éclairer l’action gouvernementale en matière de laïcité, s'oppose à l'interdiction du voile à l'université.

Cette prise de position intervient quelques semaines après les propos de Pascale Boistard, secrétaire d’État aux Droits des femmes, qui s’est exprimée en faveur de cette interdiction. Le Premier ministre, Manuel Valls, lui a répondu le 4 mars 2015, en affirmant que la question n’était "absolument pas d’actualité".

L'Observatoire se démarque en outre du Haut Conseil à l’intégration, qui préconisait l'interdiction en 2013.

"La laïcité vise à garantir la liberté de conscience de tous les usagers mais certainement pas leur neutralité", argumente Nicolas Cadène. L’université accueillant des adultes, il n’y a, selon lui, aucune raison de légiférer. Et d’insister : "En France, on est obsédé par le foulard or, le problème, c’est moins l’apparence que le comportement prosélyte susceptible de perturber le cours. C’est ce dernier qui doit être sanctionné." Et il est déjà interdit à l'université.

Des préconisations pour la rentrée 2015

Pour avoir une connaissance plus précise de la manière dont cette question de la laïcité est "gérée" à l’université, l’Observatoire va mener une consultation, à la fin du printemps 2015. Seront auditionnés les représentants des enseignants, des étudiants et les présidents d’université. Des déplacements des membres de l’Observatoire viendront compléter ces entretiens. Il faudra attendre la rentrée 2015 pour connaître ses préconisations.

En attendant, la CPU (Conférence des présidents d'université) travaille avec l’Observatoire à l’actualisation de son "guide de la laïcité".


Isabelle Dautresme | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires