Grandes écoles : quand des étudiants dénoncent la pensée unique

Un dossier de Caroline Franc
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Sciences po - Concours commun des six IEP à Lille en juin 2012
Sciences po - Concours commun des six IEP à Lille en juin 2012 // ©  Camille Stromboni
Si les critiques envers les grandes écoles sont légion, elles émanaient peu de leurs étudiants jusqu’à présent. Pensée unique sclérosante et pauvreté des enseignements sont les principaux reproches formulés aujourd’hui par certains diplômés déçus de ne pas avoir été assez «nourris» intellectuellement. Une opinion minoritaire qui démontre un niveau d’exigences en hausse auquel les établissements vont devoir s’adapter.

 

 


Un dossier de Caroline Franc | Publié le