Newsletter

Chercher une personnalité qui fait le supérieur

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z


Biographie

Philippe JAMET

Directeur de l'Institut Mines-Télécom

Philippe Jamet a été nommé directeur général de l'Institut Mines-Télécom en juin 2014. Il était directeur de l'École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne depuis septembre 2008.

Il  préside la CGE (Conférence des grandes écoles) de juin 2013 à juin 2015. Membre du bureau de cette conférence depuis décembre 2011, il préside également la commission développement durable.

Cet ingénieur civil des mines (1984) est docteur en hydrologie et hydrogéologie quantitatives (École des mines de Paris, 1991) et titulaire d’une habilitation à diriger les recherches (Paris 6).

Après une expérience à la Compagnie générale des eaux de 1985 à 1987, il entame une carrière d'enseignant-chercheur à l'École des mines de Paris, au sein du centre informatique géologique. Il assure, à partir de 1996, les fonctions de coordinateur du pôle "géo-environnement" de cet établissement. Entre 1992 et 2002, il dirige l’Institut supérieur en ingénierie et gestion de l’environnement (ISIGE), commun à l’École des mines de Paris, l’École nationale des Ponts et Chaussées et l’École nationale du génie rural, des eaux et des forêts (ENGREF).

En septembre 2002, il devient directeur délégué de l’École des mines de Paris à Fontainebleau et en août 2003, professeur titulaire en sciences du développement durable dans cette même école. Ses activités scientifiques se sont développées autour de quatre axes : la modélisation de la géochimie des eaux souterraines, l’application de la thermodynamique des processus irréversibles aux transferts en milieu poreux, le développement de méthodes de data-mining pour la caractérisation des environnements contaminés et enfin l’ingénierie et gestion de l’environnement.

En 2004, Philippe Jamet rejoint Washington comme attaché pour la science et la technologie, chargé de l’environnement et du développement durable auprès de l’ambassade de France aux États-Unis.

Parallèlement, il s’est impliqué dans l’enseignement supérieur en tant que professeur (sciences de la Terre et de l’environnement) et par des initiatives d’ingénierie pédagogique sur le plan national et international. Philippe Jamet a également enseigné l’écologie appliquée à l’École des Ponts et Chaussées et occupé diverses fonctions d’expertise. Il a ainsi été conseiller environnement de la société Comurhex (groupe Pechiney, puis Cogema) de 1990 à 1996, expert auprès du ministère de la Recherche de 1994 à 1997, conseiller du groupe Vigeo pendant deux ans, expert du programme Marie-Curie de la Commission Européenne de 1999 à 2004, ou encore administrateur-fondateur de l’Institut européen du développement durable (1999-2005).

En tant que directeur de l'École nationale supérieure des mines de Saint-Etienne, Philippe Jamet s'investit dans sa région : en 2011, il devient président de l'AGERA (Alliance des grandes écoles Rhône-Alpes). Il siège également en tant que membre du Conseil économique, social et environnemental régional de Rhône-Alpes.

Auteur et co-auteur de 40 articles scientifiques, Philippe Jamet a participé à la rédaction de quatre ouvrages scientifiques et publié deux romans et un essai sur le développement durable. Il a également traduit une œuvre du naturaliste américain Henry Thoreau.

Philippe Jamet est chevalier dans l’ordre des Palmes académiques et chevalier de la Légion d'honneur.

Biographie mise à jour en juin 2015.