Newsletter

Chercher une personnalité qui fait le supérieur

a b c d e f g h i j k l m n o p q r s t u v w x y z


Biographie

Jacques SAMARUT

Ancien président de l'ENS de Lyon

Jacques Samarut a été, jusqu'en juin 2014, président de l'ENS de Lyon (École normale supérieure), entité issue de la fusion en janvier 2010 entre l'ENS (Sciences exactes) Lyon, dont il était directeur, et l'ENS-LSH (Lettres et sciences humaines).

Directeur adjoint chargé de la recherche de l'(ancienne) ENS de Lyon depuis septembre 2005, il en a été l'administrateur provisoire en août 2007, puis directeur de mai 2008 à décembre 2009. Au sein de l'établissement, Jacques Samarut dirige un groupe de recherche travaillant sur les cellules souches embryonnaires et sur la signalisation par les récepteurs nucléaires d’hormone.

Docteur ès sciences de l’université Claude-Bernard (Lyon 1), Jacques Samarut a suivi une formation de biologiste cellulaire et moléculaire. Il a préparé son doctorat en effectuant des recherches sur le développement du système sanguin chez l'embryon de poulet et de souris.

Après un stage post-doctoral à l’université Rockfeller (New York), où il a développé des recherches sur les rétrovirus oncogènes, Jacques Samarut a intégré le laboratoire de biologie moléculaire de la cellule de l’ENS de Lyon, une unité mixte de recherche CNRS-INRA-ENS Lyon, qu’il dirigera par la suite pendant 6 ans. Jacques Samarut a été directeur du département des Sciences de la Vie du CNRS, de 1997 à 1999.

En 2002, il a été nommé professeur des universités (1ère classe) - praticien hospitalier à l’université Claude-Bernard et aux Hospices civils de Lyon.

Fondateur de Rhône-Alpes Génopôle en 2000, il en a assuré la direction jusqu’en 2005. Depuis 2003, il préside le conseil scientifique de l'INRA. Il a fondé, en 2007, l'Institut de génomique fonctionnelle de Lyon, et l'a dirigé jusqu'en 2009.

Jacques Samarut a fait partie de nombreux comités d'évaluation nationaux et internationaux et de nombreux jurys : le comité d’évaluation de l’institut Roslin à Edimbourg (2005), commissions scientifiques de fondations caritatives (ARC, Fondation pour la recherche médicale, Ligue contre le Cancer), prix AGF de l’académie des sciences, prix Griffuel de l’Association pour la recherche sur le cancer.

Il a également été membre du comité national du CNRS pendant quatre ans. Avec environ 160 publications à son actif dans des revues internationales à comité de lecture, Jacques Samarut écrit dans de nombreuses revues scientifiques. Il est membre de l'EMBO (European molecular biology organization) depuis 1996.

Prix et distinctions : Prix Rosen de cancérologie de la fondation pour la recherche médicale (1990) ; Médaille d’argent du CNRS (1997) ; chevalier dans l’ordre national du Mérite (2004) ; chevalier de la Légion d'honneur (2008).

Biographie mise à jour en juin 2014.