Newsletter

Budget 2020 : le ministère de la Culture met l'accent sur l'éducation artistique et culturelle

Mersiha Nezic
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Budget 2020 : le ministère de la Culture met l'accent sur l'éducation artistique et culturelle
Cent millions d'euros du budget 2020 seront consacrés à l'éducation artistique et culturelle. // ©  Robert HAIDINGER/Laif-REA
Le ministère de la Culture, dont le budget est en hausse, alloue 100 millions d'€ à l’éducation artistique et culturelle, en 2020. Dix millions d'€ supplémentaires de crédits, sur un total de 40 millions, sont consacrés au pass Culture.

Le ministère de la Culture bénéficie d’une hausse de 43 millions d'€ de ses crédits, ainsi que de la mobilisation de 30 millions du programme d’investissements d’avenir (PIA3), soit une augmentation totale de 73 millions d'€, par rapport à 2019. En 2020, 14 milliards d’euros seront ainsi consacrés aux politiques culturelles par l’Etat, selon le projet de loi de finances, présenté vendredi 27 septembre en Conseil des ministres.

Lire aussi : L'enseignement supérieur et la recherche gagnent 500 millions de plus

"Notre premier objectif est de favoriser l’émancipation des citoyennes et des citoyens par les arts et la culture. Cela passe par la généralisation de l’éducation artistique et culturelle. Tous les enfants et les jeunes de 3 à 18 ans profiteront du travail que nous entamons sur l’éveil par la culture", affirme Franck Riester, le ministre de la Culture.

10 millions supplémentaires pour le pass Culture

Ces actions d’éducation artistique et culturelle mobiliseront environ 100 millions d'€ l’an prochain et s’inscrivent dans le cadre d’un partenariat renforcé avec le ministère de l’Education nationale et de la Jeunesse.

Concrètement, cela se traduira par la poursuite du "plan chorale", les actions en faveur de la lecture, l’éducation au regard, l’art oratoire et l’éducation aux médias et à l’information.

En outre, 10 M€ supplémentaires de crédits, sur un total de 40 millions d'€, sont consacrés au pass Culture, un dispositif permettant aux jeunes âgés de 18 ans d’accéder à une enveloppe de 500 euros à dépenser en spectacles, cours, livre, musique… Il s’agit d’une application gratuite, relayant les possibilités culturelles et artistiques accessibles à proximité.

Ce dispositif donne aux jeunes la liberté et l'autonomie de tracer leur propre chemin culturel.
(F. Riester)

"L’émancipation des citoyennes et des citoyens par les arts et la culture, c’est aussi le sens de la montée en puissance de ce dispositif qui donne aux jeunes la liberté et l’autonomie de tracer leur propre chemin culturel. L’objectif, c’est de multiplier le nombre de bénéficiaires et d’ouvrir à l'expérimentation de nouveaux territoires", commente Franck Riester.

Actuellement, ce sont tous les jeunes issus des départements des Ardennes, du Bas-Rhin, du Doubs, de Guyane, de l'Hérault, de la Nièvre, de Saône-et-Loire, de Seine-Saint-Denis, du Val-de Marne, du Vaucluse, et des quatre départements de Bretagne qui ont accès au dispositif.

2 M€ en plus pour les écoles d'architecture

Par ailleurs, le ministère de la Culture consacrera près de 250 millions d'€ en 2020, soit un budget en très légère baisse (-1,8%), à l’enseignement supérieur Culture (ESC). Il s'agit d'une centaine d’établissements, accueillant près de 37.000 étudiants en architecture, paysage, patrimoine, spectacle vivant, audiovisuel, cinéma et arts plastiques.

Les écoles d’architecture tirent leur épingle du jeu, avec 2 millions d'€ supplémentaires qui leur sont alloués en 2020. Il s’agit de pérenniser le Conseil national des enseignants chercheurs des écoles d’architecture (CNECEA). Mais aussi de poursuivre le plan de titularisation de ces derniers.

"Ce plan permettra non seulement de renforcer la lutte contre la précarité de l’emploi public, mais également d’assurer l’indépendance pédagogique et scientifique d’un réseau d’écoles qui doit être l’un des vecteurs majeurs de la transition écologique", explique le Ministère.


Mersiha Nezic | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires