Newsletter

Trois sites universitaires franciliens signent leurs contrats

Camille Stromboni
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Avec six autres établissements, l'université de Cergy-Pontoise a mené une expérience pilote pour mesurer l'empreinte économique, sociale et environnementale de ses campus.
Avec six autres établissements, l'université de Cergy-Pontoise a mené une expérience pilote pour mesurer l'empreinte économique, sociale et environnementale de ses campus. // ©  Université Cergy-Pontoise

HeSam, Paris Seine et Paris-Est ont signé leur contrat de site avec l'État le 20 octobre 2015.

Trois Comue (communautés d'universités et établissements) franciliennes ont signé leurs contrats de site pour la période 2015-2019 avec l'État, le 20 octobre 2015 : l'université Paris-Est, l'université Paris Seine et HeSam Université.

Ces contrats institués par la loi sur l'enseignement supérieur de 2013 complètent la liste de ceux signés auparavant par les sites Paris-Saclay, Languedoc-Roussillon, Lille Nord de France, PSL (Paris Sciences et Lettres), Sorbonne Universités, Sorbonne Paris Cité et Paris Lumières, l'Alsace et la Lorraine.

Une dotation de 71 emplois

Outre la politique et les objectifs communs, figure dans ce nouveau type de contrat la dotation en emplois attribuée à chaque regroupement sur trois ans. Il s'agit pour ces trois Comue d'une enveloppe de 71 emplois : 11 pour Paris Seine (entre 2015 et 2017), 36 pour Paris-Est (entre 2015 et 2017) et 24 pour HeSam (entre 2014 et 2016).


Camille Stromboni | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires