Classement 2021 des IUT : les universités d'Angers, Bordeaux Montaigne et Paris se distinguent

Manon Pellieux
Publié le
Envoyer cet article à un ami
L'IUT d'Angers se distingue dans notre classement 2021 des meilleurs IUT de France.
L'IUT d'Angers se distingue dans notre classement 2021 des meilleurs IUT de France. // ©  Adiut
Trois universités sortent du lot du classement des meilleurs IUT réalisé par l'Etudiant, basé sur la réussite en deux ans dans 61 IUT de France. L'université d'Angers, de Bordeaux Montaigne et l'université de Paris se distinguent avec des taux de réussite qui dépassent les 80%. Décryptage

A la rentrée 2016, 47.000 étudiants s'inscrivaient en IUT. Deux ans plus tard, 68,4% d'entre eux ont obtenu leur diplôme à l'échelle nationale. Mais considérés par établissement, les taux de réussite présentent une grande diversité. Cette année, l'université d'Angers est l'IUT qui se distingue avec 84% de taux de réussite en deux ans, selon le classement de la réussite en IUT réalisé par l'Etudiant à l'aide des données publiées par le MESRI. L'université de Bordeaux Montaigne et l'université de Paris (ex Paris 5) suivent avec un taux de réussite quasiment équivalent. Ces deux IUT affichent respectivement 81,9% et 80% de réussite en deux ans.

Faute d'avoir obtenu les mêmes données que l'année dernière, la méthodologie du classement n'est pas exactement la même. Pour cette édition, nous n'avons pas de note d'attractivité. Celle-ci permettait de connaître les IUT qui attirent le plus d'étudiants en provenance d'une autre académie que celle d'implantation de l'IUT.

IUT d'Angers : meilleur taux de réussite et meilleure valeur ajoutée

Dans ce nouveau classement, un nouvel indicateur apparaît, le classement selon la valeur ajoutée. Le ministère calcule ce critère en faisant la différence entre le taux de réussite attendu et le taux de réussite finalement observé. Le taux de réussite attendu est calculé en fonction de critères sociaux comme le genre, la série du bac obtenu ainsi que la mention s'il y en a une, ou encore la catégorie socio-professionnelle des parents. Autrement dit, en regardant la valeur ajoutée, il est possible de connaître les IUT qui font le plus progresser leurs élèves.

Sur ce critère, l'université d'Angers garde toujours la première place, avec une différence positive de 9 points entre le taux de réussite attendu et celui finalement observé. Les universités de Poitiers et du Mans se distinguent également avec respectivement 7,8 et 7,6 points de plus que le taux de réussite attendu par le Ministère.

Les universités et IUT remontés contre la CDEFI autour du BUT

Une réussite qui varie selon la spécialité

Au-delà de l'établissement d'étude, la réussite diffère aussi selon la spécialité choisie. Selon les données du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation, ce sont les étudiants en DUT Information et communication qui affichent le meilleur taux de réussite. Près de 86,4% des étudiants inscrits dans cette filière pour la première fois en 2016 ont obtenu leur diplôme en 2018.

Ensuite, le DUT Services et réseaux de communication possède également le second meilleur taux de réussite avec 77,6% des effectifs qui obtiennent leur diplôme en deux ans. Ce taux de réussite est quasiment similaire à celui observé dans la filière Métiers du multimédia et de l'internet (77,5%).

Du côté des filières qui réussissent le moins, le DUT Génie chimique – Génie des procédés affiche un taux de réussite de 56,1%. Les filières Génie thermique et énergie, génie industriel et maintenance, ainsi que Génie électrique et informatique industrielle présentent quant à elles un taux de réussite aux alentours des 58%.


Manon Pellieux | Publié le