Newsletter

Udemy, le supermarché du cours en ligne, s'attaque au marché français

Marie-Caroline Missir
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Olivier Sinson, responsable du marché français au sein d'Udemy
Olivier Sinson, responsable du marché français, projette d'offrir 500 formations en français sur la plate-forme de Mooc américaine d'ici à la fin de 2017. // ©  Photo fournie par le témoin
Ouvrir plus de cours en français et pourquoi pas s'installer dans l'Hexagone... Olivier Sinson, responsable du marché français au sein d'Udemy, explique à EducPros sa stratégie.

Avec 40.000 cours disponibles, 14 millions d'utilisateurs revendiqués et une approche marketing calquée sur celle de l'e-commerce, Udemy entend doubler d'ici à la fin de l'année le nombre de cours proposés en français, essentiellement dans les domaines du développement informatique, des data sciences et du marketing digital. Olivier Sinson, responsable du marché français au sein d'Udemy, répond aux questions d'EducPros.

Quelle est votre stratégie pour vous développer en France ?

Notre comptons proposer de plus en plus de contenus en français sur notre plate-forme. Nous offrons aujourd'hui 300 cours en français et nous visons 500 formations d'ici à la fin de l'année.

Nous disposons déjà d'une audience française qui achète des cours en anglais. Sur les 14 millions d'utilisateurs que réunit notre site, 200.000 sont francophones. Or, à ce jour, 80 % des cours achetés par les Français sont des cours en anglais. Notre stratégie consiste donc à identifier les cours qui sont le plus populaires auprès des utilisateurs français pour les proposer dans leur langue. C'est l'offre qui, en fin de compte, va faire venir la demande.

Quels sont les domaines qui intéressent le plus vos utilisateurs français ?

Les cours les plus prisés par notre audience française sont liés à la programmation et au développement informatique. C'est toutefois une tendance observable dans la plupart des pays, à la différence près que, pour le public français, la majorité des cours d'informatique s'adressent à des débutants. Les gros succès d'Udemy en France concernent l'apprentissage du code, le développement d'applications mobiles, de logiciels de jeux vidéo tels que "Unity", ou les cours liés au marketing digital, aux data sciences ou au machine learning.

Udemy entend doubler d'ici à la fin de l'année le nombre de cours proposés en français.

Comment recrutez-vous de nouveaux profs ?

Je recherche des personnes susceptibles de transmettre leurs connaissances sur des sujets où je sens que la demande va être forte. J'ai, par exemple, contacté un Français, Hadelin de Ponteves, data scientist diplômé d'une grande école, à qui j'ai suggéré de faire un cours en français sur les data sciences de A à Z.

Mais il ne suffit pas d'être un bon expert pour avoir l'envie et le temps d'enseigner : [nos professeurs] sont majoritairement des professionnels et des passionnés qui transmettent leur savoir via notre plate-forme. À ce titre, nous nous différencions un peu d'autres plates-formes de Mooc qui sont très académiques : les cours qui marchent le mieux présentent une approche et une pédagogie très pratiques.

Quel est votre modèle économique ?

Nous proposons le partage des revenus à 50/50 avec les formateurs sur les cours qui sont vendus via notre plate-forme. Lorsque le formateur vend en direct son cours, il conserve l'essentiel des revenus, soit 97 % des gains.

Nous gagnons de l'argent à travers les programmes marketing (campagnes Facebook et Google) et d'affiliation qui sont proposés au formateur : dans ce cas, l'enseignant perçoit 25 % des revenus générés.

Qui sont vos principaux concurrents sur le marché français ?

On peut citer OpenClassrooms, qui est plutôt un éditeur de cours gratuits appuyés par des mentors et des parcours diplômants payants. Cependant nous ne nous positionnons pas du tout comme un éditeur mais comme une place de marché de cours en ligne. À terme, nous n'excluons pas de nous installer en France.

Comptez-vous proposer des cours certifiants ?

Nous ne l'envisageons pas car cela ne correspond pas à notre modèle, même si certains de nos cours les plus populaires peuvent préparer à une certification.


Marie-Caroline Missir | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Patrick.

Vous pouvez trouver des cours Udemy qui sont temporairement gratuits sur ce site http://udemy.top