Newsletter

Formations sélectives : un droit d'accès pour les meilleurs lycéens

CS
Publié le
Envoyer cet article à un ami

10 %. C'est le pourcentage des meilleurs élèves qui pourront bénéficier d'un droit d'accès dans les formations d'enseignement supérieur sélectives. Le décret a été publié à la mi-juin 2014.

Une place de droit en filière sélective pour les élèves méritants. L'idée inscrite dans la loi sur l'enseignement supérieur et la recherche, votée à l'été 2013, a été déclinée dans un décret paru au JO du 13 juin 2014.

Le pourcentage des "meilleurs élèves par filière de chaque lycée", "au vu de leurs résultats au bac", bénéficiant d'un droit d'accès dans les formations publiques sélectives, est ainsi fixé à 10 %.

La mesure doit s'appliquer dès 2014. Rien n'est précisé quant aux modalités de sa mise en oeuvre.

Lire aussi :

- L'interview de Patrick Weil : "Un droit pour les élèves méritants d'accéder aux filières sélectives n'est pas de la discrimination positive"

- Le point de vue de Pierre Mathiot (directeur Sciences po Lille) : "C'est un amendement à valeur hautement symbolique, mais je doute malheureusement de son efficacité"

- Aloïs Dubois (AFNEUS) : "Dans la loi ESR, l'université est considérée comme un échec" 

- Le point de vue de Patrick Hetzel (UMP) : "Lorsqu'on prend les 5 % d'élèves les plus méritants de ces 150 lycées ciblés, on se retrouve avec des jeunes qui ne viennent pas d'un milieu modeste, mais des CSP+ !"


CS | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires