Plan de lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans le supérieur : focus sur trois projets collaboratifs

Amélie Petitdemange
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Pour Eugény Peron-Bodin, chargée de mission à l’université Toulouse Midi-Pyrénées, "les cellules d’écoute et de signalement des cas de VSS ne sont pas suffisamment saisies et connues".
Pour Eugény Peron-Bodin, chargée de mission à l’université Toulouse Midi-Pyrénées, "les cellules d’écoute et de signalement des cas de VSS ne sont pas suffisamment saisies et connues". // ©  Adobe Stock/encierro
Le ministère de l’Enseignement supérieur a lancé un appel à projets pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles, doté de 727.600 euros, pour un montant moyen de 14.500 euros de subvention par projet. Le comité de sélection, qui a rendu sa décision le 25 novembre, a été particulièrement sensible aux dispositifs mutualisés entre plusieurs établissements. Cinquante projets ont été retenus.

La coordination entre plusieurs établissements. C'est l'un des axes retenus par le ministère de l'Enseignement supérieur pour choisir les lauréats de son appel à projets pour lutter contre les violences sexistes et sexuelles (VSS), lancé en juillet dernier.

Le comité de sélection a retenu 50 projets et veillé à ce que ceux-ci couvrent l’ensemble du territoire.

Mutualiser les actions

L'Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées s’est ainsi associée à dix établissements de la région pour lutter contre ce phénomène. "Nous avons les mêmes besoins. L’idée, c’est de progresser collectivement, de consolider les dispositifs existants et de mettre en commun les besoins en formation des membres des cellules d’écoute et de signalement", explique Eugény Peron-Bodin, chargée de mission développement durable et responsabilité sociétale à l’université.

Les deux objectifs du projet sont la création d’un réseau de partenaires locaux engagés et la mutualisation des formations. Ces dernières seront notamment développées pour les doctorants et doctorantes, particulièrement touchés par les violences sexistes et sexuelles.

Les quatre UFR de santé vont aussi se regrouper autour d’un guichet unique et d’un numéro vert. "Nous allons aussi nous servir de leur retour d’expérience. Les études de médecine sont largement confrontées au harcèlement et violences sexistes et sexuelles et ce n’est pas évident pour les étudiantes d’en parler", souligne Eugény Peron-Bodin.

Les cellules de signalement créées ces deux ou trois dernières années sont différentes selon les établissements. Ce nouveau réseau permettra de mutualiser les informations afin de lutter plus efficacement contre les violences sexistes et sexuelles. Cette stratégie de communication commune, financée à hauteur de 6.000 euros dans le cadre de l’appel à projets du ministère, devrait accroître le recours aux cellules. "Les étudiantes et personnels n’ont pas forcément connaissance de leur existence. Les cellules d’écoute et de signalement ne sont pas suffisamment saisies et connues", affirme Eugény Peron-Bodin.

Lutte contre la précarité et les VSS, ouverture de places, Frédérique Vidal fait sa rentrée 2021

Une campagne de communication au niveau des Crous

Le Cnous et le réseau des 26 Crous de France, également lauréats de cet appel à projets, misent eux aussi sur une campagne de communication. "Nous pouvons mettre en place tous les dispositifs que l’on veut, si personne n’ose s’en servir cela a une utilité quasi nulle", souligne la présidente du Cnous, Dominique Marchand.

Le Cnous lance par conséquent une campagne qui sera diffusée au niveau national dans les 26 Crous. La communication sera axée sur les outils de signalement, les cellules d’écoute et les référents contre les violences sexistes et sexuelles présents dans chaque Crous. "Cette communication sera accessible, ouverte et bienveillante, pour que les personnes n’hésitent pas à saisir leurs interlocuteurs", assure la responsable.

Une stratégie commune aux IEP

Les IEP (Instituts d’études politiques) se sont aussi alliés pour monter un projet, piloté par Sciences po Lille. Les chargés de mission violences sexistes et sexuelles des IEP du réseau Sciences Po ainsi que des IEP de Bordeaux et de Grenoble se sont réunis et travaillent désormais à choisir les points qui seront développés grâce au financement du ministère.

"Ce qui se dessine, c’est une communication commune et de la formation partagée, notamment pour les personnels enseignants et administratifs", confie Pierre Mathiot, directeur de Sciences po Lille. Les IEP devraient se mettre d’accord sur une stratégie commune d’ici le mois de février ou mars pour une mise en place d’ici la rentrée 2022.

Globalement satisfaites du plan VSS, les conférences d'établissements attendent des précisions

Les 50 projets retenus

Etablissement porteur du projet Projet soutenu
Agro Paris Tech Plan de sensibilisation des étudiants et personnels aux VSS en milieu professionnel
Agro Sup Dijon Consolider le plan de prévention de lutte contre les VSS de l'établissement
Centrale Marseille et ENSOSP COD² – Consolidation et optimisation du dispositif de lutte contre les discriminations et les violences sexistes et sexuelles
Cité internationale universitaire de Paris Approche unifiée de la lutte contre les VSS au sein de la Cité internationale universitaire de Paris
Cnous (réseau des 26 Crous) Campagne de communication du dispositif de signalement destiné à l’ensemble des étudiantes et des agents du réseau des oeuvres
CNRS Outiller les acteurs et actrices de terrain au sein des structures dans la lutte contre les VSS au travail
Crous d’Amiens Sensibilisation des personnels du Crous d’Amiens au phénomène des violences sexuelles et sexistes au travail
Crous Montpellier et Toulouse Occitanie Mutualisation du dispositif de traitement des signalements de VSS des Crous de Montpellier-Occitanie et Toulouse-Occitanie
Ecole centrale de Nantes Nouveau dispositif de signalement et de traitement des situations de violences, de discrimination, de harcèlement moral ou sexuel et des agissements sexistes au sein d’Aix-Marseille Université (AMU)
Ecole supérieure d'agro-développement international (Istom) Dispositif de lutte contre le harcèlement et les violences en situation de stage
Edhec Violences sexistes et sexuelles : agir et en finir !
ENS Lyon Faire de l’ENS de Lyon un acteur qualifié dans la lutte contre les violences sexistes et sexuelles dans l’ESRI
EPF – Ecole d'ingénieurs Objectif "Page blanche"
EPST de la région Occitanie Ouest (CNRS, INRAE, INSERM, IRD) Sensibiliser le personnel des laboratoires de recherche en Occitanie Ouest aux violences sexuelles et sexistes
Excelia Renforcement du dispositif de lutte contre les VSS à Excelia
Ieseg Placer les étudiantes au coeur de la communication contre les VSS : co-construire, engager, responsabiliser
Insa Rouen Normandie Sensibilisation aux VSS auprès des élèves, doctorantes et des personnels de l’INSA Rouen Normandie
La Rochelle Université Egalité sur le campus
Réseau de 8 IEP (porté par Sciences Po Lille) S.A.F.E (Sécuriser, Accompagner, Former, Ecouter)
Polytech Nancy Ingénieures : bien dans son école, bien dans son job !
Skema Business School SKEMA KARE : prevention des violences sexistes et sexuelles (VSS) et creation d’un réseau d’écoute et d’accompagnement multi-campus
Sorbonne Université Structuration du suivi interne des signalements et formation renfoncée des acteurs et actrices de la cellule interne de Sorbonne Université
Sup'Biotech Sup’Biotech s’engage contre les VSS
Université Aix Marseille Nouveau dispositif de signalement et de traitement des situations de violences, de discrimination, de harcèlement moral ou sexuel et des agissements sexistes au sein d’Aix-Marseille Université (AMU)
Université Bordeaux Montaigne Les VSS à l’université comme espace de travail et de vie quotidienne : nommer, débattre, agir
Université Clermont Auvergne Guide de bonnes pratiques pour les enquêtes internes préalables aux sections disciplinaires, à destination des services centraux et des usagers de l’UCA
Université Côte d'Azur Consolider nos dispositifs en se dotant d'un outil de traitement performant
Université d’Angers Prévention des VSS, discriminations et harcèlements à l’université d’Angers : Prev-UA
Université de Bordeaux Connaître et reconnaître pour prévenir et combattre les violences sexistes et sexuelles dans l’Enseignement supérieur
Université de Lille Renforcer la connaissance des procédures de signalement des VSS et la proximité entre l’administration, les étudiant(es) et les membres du personnel
Université de Lorraine Déployer, professionnaliser et outiller les cellules EDI (DEPLOIE)
Université de Nantes Consolidation du dispositif d’écoute et de signalement de l’Université de Nantes sur les axes de la communication, du traitement juridique et de l’accompagnement des auteurs de violences sexuelles et sexistes.
Université de Pau Les VSS à l'université ? Parlons-en ensemble !
Université de Polynésie française A’ITA Violences sexistes et sexuelles
Université de Strasbourg Renforcement de la lutte contre les VSS au sein des établissements du site strasbourgeois
Université de technologie de Compiègne Création d’un dispositif de prévention contre les violences sexistes et sexuelles et d’accompagnement des victimes
Université de Troyes L'UTT(E) contre les violences sexuelles et sexistes
Université fédérale Toulouse Midi Pyrénées L’Université fédérale de Toulouse et ses partenaires engagés dans la lutte contre les VSS : création d’un réseau de partenaires engagés dans le signalement et la prévention des VSS et diffusion d’une culture commune de prévention des VSS
Université Grenoble Alpes UGA-ACTIHVES (Agir contre toutes les formes d'incivilités de harcèlement et de violences sexistes et sexuelles)
Université Jean Monnet Saint Etienne Prévention et lutte contre les discriminations à l'UJM
Université Le Mans Favoriser à l’Université du Mans une approche intégrée et partenariale de prévention et de lutte contre les violences sexuelles
Université Lyon 1 Consolidation du dispositif VSS de l’UCBL Structuration du réseau des dispositifs de l’axe Lyon-Saint-Etienne
Université Lyon 2 Cellule discrimination, harcèlement, violences sexistes et sexuelles
Université Lyon 3 Construire une culture commune de lutte contre les VSS par la formation et la sensibilisation
Université Nouvelle-Calédonie Logement d’urgence temporaire et traitements des exactions
Université Panthéon Assas RéagirAssas contre les violences sexistes et sexuelles
Université Paris Nanterre La lutte contre les violences de genre à l’université Paris Nanterre : toutes concernées
Université Picardie Jules Verne I CONSENT – Inventons des contenus dédiés à la sensibilisation et la transmission d'informations autour du consentement
Université Savoie Mont Blanc Renforcement des actions de prévention et de signalement des VSS au sein de l’Université Savoie Mont Blanc (USMB)
Université Sorbonne Paris Nord Sensibiliser et favoriser les signalements au quotidien : des points de contact VSS sur les campus de l’Université Sorbonne Paris Nord

Amélie Petitdemange | Publié le