En ce momentBudget 2017 : 331 millions d’euros en moins pour l’Enseignement supérieur et la recherche
On en parleExclusif. Frédérique Vidal : "Le contrat de réussite étudiant devra être le plus personnalisé possible".

Biographie de Jean-Michel BLANQUER

Jean-Michel BLANQUER
Jean-Michel
BLANQUER

Né le 03.12.1964

Fonction
Ministre de l'Éducation nationale

| Nouvelle recherche
Twitter Facebook LinkedIn

Jean-Michel
BLANQUER

Ministre de l'Éducation nationale

Jean-Michel Blanquer a été nommé ministre de l'Éducation nationale le 17 mai 2017. ll était directeur général du groupe Essec depuis le 1er juillet 2013 et président de l'association Sésame, qui organise un concours d'entrée à huit écoles de commerce et de management postbac.



Ce docteur en droit de l'université Paris 2 Panthéon-Assas et agrégé de droit public est également titulaire d'une maîtrise de philosophie et d'un DEA des sciences politiques (Sciences po Paris). Chercheur (coopérant) à l’Institut français d’études andines de Bogota (Colombie) de 1989 à 1991, Jean-Michel Blanquer est attaché temporaire d’enseignement et de recherche à l’université Paris 2 de 1992 à 1994, puis maître de conférences en droit public à l'université de Tours (1994-1996).



Professeur de droit public à Sciences po Lille (1996-1998), il dirige l’Institut des hautes études de l’Amérique latine de l'université Paris 3 Sorbonne Nouvelle à partir de 1998. Il occupera ce poste jusqu'en 2004, date à laquelle il est nommé recteur de Guyane. En octobre 2006, il est appelé comme directeur adjoint au cabinet du ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Gilles de Robien, jusqu'en 2007.



Jean-Michel Blanquer a été Dgesco (directeur général de l'enseignement scolaire) au ministère de l'Éducation nationale de 2010 à 2012. Il est auparavant recteur de l'académie de Créteil, de 2007 à 2010.



Jean-Michel Blanquer a occupé depuis dix ans plusieurs responsabilités administratives et scientifiques, notamment sur des projets ou missions en rapport avec l'Amérique latine. Il est ainsi président du GIS (groupement d’intérêt scientifique) "Amérique latine" associant 15 établissements, dont le CNRS et l’IRD, depuis 2004.


Il est l’auteur de nombreux ouvrages et articles scientifiques consacrés au droit public, aux Amériques et à l’éducation.



Biographie mise à jour en mai 2017.