On en parleUniversités : 1.000 emplois annoncés, 40% gelés

Biographie de Sylvie FAUCHEUX

Sylvie FAUCHEUX - Crédit : université de Versailles-Saint-Quentin Communication
Sylvie
FAUCHEUX

Fonction
Ancienne rectrice de l'académie de Dijon, ex-présidente de l'université Versailles-Saint-Quentin

Envoyer un message

| Nouvelle recherche

Sylvie
FAUCHEUX

Ancienne rectrice de l'académie de Dijon, ex-présidente de l'université Versailles-Saint-Quentin

Sylvie Faucheux a occupé les fonctions de rectrice de l'académie de Dijon d'octobre 2012 à février 2014.



Professeur des universités en sciences économiques, Sylvie Faucheux était auparavant présidente du Pres UPGO (université Paris Grand-Ouest). Elle a été présidente de l'université Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) de 2002 à 2012.



Après des études de sciences économiques et d’économétrie à l’université de Paris 1, elle y soutient en 1990 sa thèse de doctorat en économie de l’environnement et des ressources naturelles. En 1991, elle est nommée maître de conférences à Paris 1, puis quelques mois plus tard, professeur à l’université du Maine.



Depuis 1994, elle enseigne à l’université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, où elle a été responsable scientifique de nombreux programmes de recherche nationaux et internationaux.



De 1995 à 2002, elle crée et dirige le Centre d’économie et d’éthique pour l’environnement et le développement durable, qui est devenu une UMR entre l’UVSQ et l’Institut de recherche pour le développement (IRD), puis la fondation Fondaterra (Institut européen pour le développement durable).



Elle préside l’European Association for Ecological Economics de 1994 à 1998, puis devient membre du bureau de l’International Society for Ecological Economics. À ce titre, elle a été organisatrice et responsable scientifique de trois conférences mondiales autour de la thématique du développement durable.



Membre du forum consultatif européen sur l’environnement et le développement durable auprès de la présidence européenne de 1994 à 2001, elle est en charge du groupe de travail sur le changement climatique.



Elle a été membre du Conseil supérieur de la recherche et de l’enseignement supérieur (CSRT) en France à compter de 2002 et responsable, au sein de celui-ci, du groupe de travail sur le développement durable. Elle a également fait partie du conseil scientifique du Cemagref.



Elle a par ailleurs été candidate PS aux législatives pour la première circonscription des Yvelines en juin 2007



Biographie mise à jour en février 2014