Culture & Diversité est devenue la fondation numéro 1 dans le domaine des écoles d'art

Sophie de Tarlé
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Ensad - studio peinture ©Laurence Sudre - Ensad
Ensad - studio peinture ©Laurence Sudre - Ensad
Lancée en 2006 par Marc Ladreit de la Charrière, Culture & Diversité est devenue la fondation incontournable dans le mécénat en faveur des étudiants en école d'art. En 2014, elle décernera un prix avec la fondation Chirac.

C'est au Comedia à Paris, théâtre dont il est propriétaire, que Marc Ladreit de la Charrière est venu présenter le bilan des actions menées par Culture & Diversité. Une fondation dont l’objectif est d'accroître l’égalité des chances dans l’accès aux écoles d’art, d’audiovisuel, du patrimoine et de journalisme : 40 écoles publiques partenaires dont l’entrée est notoirement sélective en France (5 % d’admis à l’École nationale supérieure des arts décoratifs par exemple).

"Notre rôle est triple, il s’agit d’informer les jeunes des zones d’éducation prioritaire sur l’existence de ces écoles, de les préparer aux concours et enfin de les accompagner, y compris financièrement, durant leurs études", a rappelé Eléonore de la Charrière, déléguée générale. "Mais nous ne voulons pas faire de discrimination positive", a souligné Marc Ladreit de la Charrière.

Des résultats encourageants

Cinq ans après sa création, la fondation se montre plutôt satisfaite des résultats : de 2006 à 2013, 7.251 d’élèves ont été informés sur les études et les débouchés, 717 se sont préparés aux concours, 647 les ont passés, et 290 ont été admis en école.

Ainsi, à la Fémis par exemple, le taux de réussite des élèves suivis par la fondation est de 13 % contre 3,9 % pour l’ensemble des candidats. Régis Wargnier, réalisateur et président du jury de l'école a rappelé la nécessité d’agir en faveur d'une plus grande diversité. "Le cinéma est un métier de cooptation. J’ai travaillé sur de nombreux films, mais jamais je n’ai vu de technicien noir sur un plateau par exemple."

A la Fémis,  le taux de réussite des élèves suivis par la fondation est de 13 % contre 3,9 % pour l’ensemble des candidats

création d'un prix avec la fondation chirac

Nouveauté pour l'année 2014 : Claude Chirac, la fille de l'ancien président de la République, est venue annoncer la création du prix Culture pour la Paix, qui sera délivré conjointement par Culture & Diversité et la fondation Chirac. À la clef : 40.000 €, attribués lors d’une cérémonie au musée du quai Branly, en novembre 2014. Financée par la fondation de Marc Ladreit de la Charrière, cette dotation devra être utilisée par le lauréat pour poursuivre son action dans la lutte contre les conflits grâce à des programmes artistiques et culturels. Le comité d’experts sera présidé par le grand trompettiste d’origine libanaise Ibrahim Maalouf. Une manière pour Culture & Diversité d'élargir son rayonnement dans le monde du mécénat.


Sophie de Tarlé | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Martine C..

Mais nous ne voulons pas faire de discrimination positive", a souligné Marc Ladreit de la Charrière. Et pourtant.............. Il n'y a pas que dans les zones d'éducation prioritaire que des jeunes sont à aider! Eternelle cécité des idées bien pensantes! Des parents pas forcément riches mais pas "divers" se saignent aux 4 veines pour financer des années d'étude pour leurs enfants en école d'art , quelquefois en faisant 2 boulots mais cela n'intéresse personne! De plus en ce qui concerne la prépa, les MANA ne sont pas faites pour les chiens. Toujours ces jugements à géométrie variable, ces attitudes de bonne conscience qui ne font qu'excéder d'une manière grandissante la population. A l'heure où des étudiants (de toutes origines) font les poubelles pour manger , où certaines étudiantes font les escort girls pour payer leur loyer, voilà 1 fondation bien selective qui ferait mieux d'aider TOUS ceux qui en ont besoin sans préjugés!