Newsletter

Diplômés étrangers : French paradox, la deuxième lame, le billet de Stéphan Bourcieu

CS
Publié le
Envoyer cet article à un ami

"[Après la circulaire Guéant] Une seconde mesure vient enfoncer le clou. Un décret, publié au Journal Officiel le 6 septembre 2011, durcit en effet les conditions d’obtention ou de renouvellement des visas étudiants. Ces derniers doivent désormais justifier de ressources mensuelles de 620 euros contre 460 euros auparavant, soit une hausse de 30%. Selon un récent article du Monde, le ministère de l’Intérieur justifie cette mesure par souci de lutte contre l’immigration irrégulière, mais aussi pour que “les étudiants étudient bien” !", écrit Stéphan Bourcieu sur son blog.

Le directeur du groupe ESC Dijon Bourgogne analyse cet argument en trois points : il s'agit pour lui d'un traitement injuste pour les étudiants français, injustifiable aux yeux du monde, et inéquitable selon les territoires.

Lire son billet intitulé French Paradox, la deuxième lame

Sur les blogs EducPros

- Le billet de Bernard Desclaux : Trop jeune pour s’orienter ! Mais où ?
- Le billet de Michel Abhervé : On arrête quand cette boussole qui ne sert à rien ?
- Le billet de Pierre Dubois : Le président et la profession de foi
- Le billet de Claude Lelièvre : La tyrannie des examens et des concours
- Le billet de Brigitte Fournier : Le journalisme en pleine mutation
- Le billet de Jean-François Fiorina : L’entrepreneuriat, nouvelle frontière anti crise ?
Le billet de Pierre-Gaël Pasquiou : Qui suivre dans le supérieur sur Twitter ?
Le billet de Christine Vaufrey : Le menuisier, le professeur et le documentaliste

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


CS | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires