Education et enseignement supérieur dans le gouvernement Ayrault : les positions des blogueurs EducPros

Maëlle Flot
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Que faut-il attendre de François Hollande sur l'enseignement supérieur?

« C’est aujourd’hui que doit être annoncée la composition du nouveau gouvernement. L’université va-t-elle continuer à bénéficier d’un ministère de plein exercice, comme sous Nicolas Sarkozy ? s’interroge Michel Leroy sur son blog Universitas. Va-t-elle être regroupée avec l’Éducation nationale ? Ou dans un méga-ministère dédié à le jeunesse ? Les réponses dans quelques heures donneront matière à analyse. L’occasion, dans cette attente, de voir ce que vont être les prochaines étapes pour l’enseignement supérieur.

Parmi les 60 propositions du candidat, deux seulement concernent le sup : les engagements 36 (60.000 postes dans l’Éducation nationale) et 39 (la réforme des premiers cycle, de la LRU, une allocation d’études et de formation, l’abrogation de la circulaire Guéant et l’accélération des Investissements d’avenir). Au fil de la campagne, François Hollande s’est montré plus précis […].» Lire la suite sur le blog Universitas

Pierre Dubois rappelle quant à lui le contenu de la Lettre du candidat Hollande à la présidence de la République à la présidente de la Commission Permanente du CNU. « Chronique du 19 avril 2012 : “Hollande. Un texte clef pour le SUP“. François Hollande écrit. “Restaurer un lien de confiance solide et durable avec les enseignants-chercheurs et les chercheurs, après [...] ». Il attend avec impatience un « Calendrier des Assises du SUP ? ».
Lire la suite sur le blog de Pierre Dubois


Les contours du nouveau ministère : quelle place pour l'enseignement supérieur et la recherche dans le nouveau gouvernement ?

Henri Audier souhaiterait qu'une séparation enseignement supérieur et recherche soit exclue. « Le mieux serait un ministère de plein exercice allant jusqu’à l’innovation, secteur qui [...]. »
Lire la suite sur le blog d’Henri Audier

Claude Lelièvre note que « depuis cinq ans, nous avons eu un ministère de « l’enseignement supérieur et de la recherche » échappant sans ambiguïté au périmètre du ministère de l’Education nationale. Mais il faut bien voir que loin d’être la règle, cela constitue plutôt une exception depuis le début de la cinquième République. Du moins pour ce qui concerne [...] ».
Lire la suite sur le blog de Claude Lelièvre

Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, un « vrai travail » pour qui ? , publiait Doctrix à la veille du second tour. « Quels docteurs pourraient avoir leur chance de devenir ministre de l’ESR ? Attention, certains connaissent bien mieux l’ESR que d’autres parce qu’ils sont chercheurs ou enseignants-chercheurs, certains ont déjà été ministres, d’autres sont ou ont été chargés de ce sujet au [...] »


Les 5.000 postes de Hollande   et les 50% de diplômés

Pierre Dubois s’interroge sur l’objectif des « 50% de diplômés du SUP ? Faux ! »…« L’objectif de parvenir à 50% de diplômés du supérieur dans les jeunes générations est inscrit dans la loi sur l’École de 2005. Il ne figure ni dans les 39 engagements de François Hollande, ni dans sa réponse à la lettre à la présidente de la CPCNU. L’objectif est-il abandonné ? [...] » Lire la suite sur le blog de Pierre Dubois

… et les « 5.000 postes pour 50% de diplômés »
« 5.000 postes pour l’enseignement supérieur promis par François Hollande. Pourquoi ? Pour faire progresser les taux de succès en premier cycle. Le lien postes / taux de succès procède d’une hypothèse forte : un taux d’encadrement plus élevé améliore les conditions d’études et donc les taux de succès. Le problème est que cette hypothèse n’a jamais [...] ». Lire la suite sur le blog de Pierre Dubois http://blog.educpros.fr/pierredubois/

Ferry et le président Hollande
- Sur le blog Universitas : « Une mythologie chasse l’autre »
- Sur le blog de Claude Lelièvre : Marie Curie et Jules Ferry: le choix de François Hollande

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros .


Maëlle Flot | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires