Excelia Group : un nouveau plan stratégique pour "repenser le futur"

Marine Richard
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Excelia Group : un nouveau plan stratégique pour "repenser le futur"
La Rochelle Business School devient Excelia Business School. // ©  Excelia
Excelia Group présente son plan stratégique 2020-2025, marqué par une volonté de repenser le futur de ses cinq écoles. Le groupe souhaite notamment faire face aux nouveaux enjeux numériques et énergétiques.

Après un bilan 2015–2020 dont il n’est pas peu fier, notamment validé par la triple accréditation EQUIS, AACSB et AMBA, Bruno Neil, directeur général d’Excelia Group, dessine les grandes lignes de son plan stratégique 2020–2025. Un plan décliné en quatre axes qui s’articulent autour du défi numérique et de la défense du climat, avec un nouveau credo, “explore your future”.

La RSE en première ligne

Excelia Group, qui rassemble cinq écoles dont La Rochelle Business School et La Rochelle Tourism & Hospitality School, s'engage dans une démarche zéro carbone à l’horizon 2040. Le groupe se lance notamment dans la construction d’un nouveau campus éco-responsable, ouvert sur l’extérieur, d’une surface de 20 à 25.000 mètres carrés, qui devrait sortir de terre en 2025. "Ce nouveau campus devra respecter un cahier des charges strict concernant la provenance des matériaux", précise Bruno Neil.

Toujours en matière environnementale, le groupe rochelais mettra à disposition de chaque étudiant et de chaque collaborateur un calculateur du taux de carbone, à partir de 2022. L’objectif : qu’ils puissent connaître leur empreinte carbone et la diminuer.

Excelia a par ailleurs créé en septembre 2020 une nouvelle mission solidaire environnementale de trois à quatre mois, destinée à tous les étudiants de première année, sur le modèle d'Humacité : Climacité. Cette initiative vise à sensibiliser les jeunes à la protection de l’environnement et à former de futurs managers responsables.

La Rochelle Business School implante son master grande école à Tours et étoffe son offre de formations

Être une école des territoires

Excelia Group s’appuie sur une étude Sofres qui place la Charente-Maritime comme destination touristique préférée des Français, après la capitale, et se rêve en école des territoires. Pour impulser son positionnement, le groupe crée un observatoire régional du tourisme qui mesurera d'ici 2022 l’évolution des comportements touristiques. La Rochelle Tourism & Hospitality School entend ainsi innover afin de répondre aux nouveaux enjeux du secteur.

Le groupe souhaite aussi créer un réseau mondial d'ambassadeurs du territoire, via ses diplômés, en réunissant tous les ans les entreprises du territoire et ses réseaux internationaux. Il compte en effet 988 élèves internationaux sur ses 3.800 étudiants, soit 26%.

Financial Times : HEC et l'Essec restent sur le podium du classement des masters en management 2020

Vers un cursus à la carte

En matière de pédagogie, Excelia Group souhaite développer un modèle novateur : une école par abonnement entre 2021 et 2025 : "l'apprenant constitue son parcours à la carte, en fonction de son projet. Ce n’est plus son projet qui doit épouser un parcours unique", précise Sébastien Chantelot, directeur de la Rochelle Business School. En d'autres termes, l'étudiant sélectionne les modules qui l'intéressent afin de compléter ses compétences et n'est plus obligé de suivre un cursus commun. Cette nouvelle formule s'appuie sur un suivi personnalisé de l’étudiant.

Dans cette logique de développement des cursus hybrides, le groupe proposera un programme commun MSc avec l’ISIT, "Relations Internationales, Lobbying, ONG", à Paris, en 2022.

Une stratégie tournée vers l’international

"Nous souhaitons donner un second souffle à notre groupe en développant l'internationalisation de nos écoles, des professeurs, des étudiants mais aussi des programmes et de la recherche, par des co-publications", se projette Bruno Neil.

Pour ce faire, Excelia Group mise sur une offre d'alternance à l'international, en coopération avec de grandes entreprises, dont le BBA sera le programme pilote, et s’implante sur tous les continents, plus précisément en Afrique anglophone, en Amérique du Nord et en Asie, en lançant un MSc Tourisme en Chine, par exemple.

Une volonté de renforcer la cohérence de la marque

La création de nouveaux campus, au-delà de La Rochelle, à Niort, à Rochefort ou encore à Tours, rend obsolète l’usage du nom La Rochelle. Pour garantir une meilleure lisibilité de la marque, La Rochelle Business School devient Excelia Business School, La Rochelle Tourism & Hospitality School devient Excelia Tourism & Hospitality School, par exemple.


Marine Richard | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires