Newsletter

Exclusif. Sciences po Grenoble et l’ESC Grenoble lancent un double diplôme en journalisme économique

Jessica Gourdon et Camille Stromboni
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Alliance d'un IEP (Institut d’études politiques) et d'une école de commerce pour un double diplôme. Sciences po Grenoble et l’ESC Grenoble ouvrent, à la rentrée 2010, une filière en journalisme économique.

Les étudiants - 10 de chaque établissement - suivront les cours du master journalisme de l’IEP et ceux du programme Grande école de la business school, avec à la clé le diplôme des deux établissements moyennant une année d'études supplémentaire.

De nouveaux enseignements seront ajoutés dans le cadre d’une spécialité du master journalisme, ainsi qu’un média-école orienté vers la couverture de l’actualité économique de la région grenobloise.

Sera lancée en parallèle, à la rentrée 2011, une chaire « Information et nouveaux médias numérique », qui proposera des activités de recherche et des conférences. Objectif : former des journalistes économiques mais aussi des gestionnaires des nouveaux médias.

Journalisme et management font-ils bon ménage...

Lire le billet du directeur de l'ESC Grenoble et blogueur Educpros, Jean-François Fiorina : Journalisme et management font-ils bon ménage ?

Rapprochement entre l'IEP et l'école de journalisme de Lille

L'ESJ Lille et Sciences po Lille ont annoncé leur alliance au sein d'un cursus de journalisme commun en avril 2010. Les deux années de l'école de journalisme réputée s'intègre comme l'un des masters de l'IEP. Lire notre article : L’ESJ Lille et Sciences po Lille annoncent un cursus en journalisme commun

Suivez aussi toute l'actualité du supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros


Jessica Gourdon et Camille Stromboni | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires

Les annuaires du sup

Newsletters gratuites

Soyez informés de l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Abonnez-vous gratuitement

Je m'abonne