Newsletter

Formation des enseignants : les Espé s'organisent en réseau

SB
Publié le
Envoyer cet article à un ami

R-Espé : c'est le nom choisi par les Espé (Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation) pour le réseau national qu'elles ont décidé de créer, début février 2014. L'objectif ? Echanger sur les bonnes pratiques en matière de formation des enseignants, de recherche en éducation et d'innovations pédagogiques.

Les IUFM étaient réunis au sein d'une conférence, les Espé (Ecoles supérieures du professorat et de l'éducation) le sont désormais au sein d'un réseau. Baptisé R-Espé, celui-ci vise à mutualiser les actions et échanger sur les bonnes pratiques tant au niveau de la formation des enseignants que dans le domaine de la recherche en éducation. Avec la volonté aussi de faire émerger des innovations pédagogiques.

Un bureau provisoire a été constitué jusqu'à la tenue de la première asssemblée générale du réseau, prévue en juin 2014. A sa tête : Jacques Ginestié, directeur de l'Espé d'Aix-Marseille, qui sera épaulé par Brigitte Marin (Créteil), Mario Cottron (Poitiers), Alain Frugière (Paris) et Patrick Pelayo (Lille).

A terme, outre un bureau permanent élu pour deux ans, R-Espé devrait comporter quatre commissions permanentes dédiées à la recherche, à la formation, aux partenariats, ainsi qu'aux ressources et moyens. S'ajouteront des "commissions fonctionnelles permettant de fédérer les différents acteurs (directeurs, directeurs adjoints, responsables des services administratifs...)", tandis que des commissions thématiques s'attacheront à travailler sur des questions comme le numérique ou l'accueil d'enfants à besoins éducatifs particuliers.


SB | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires