Indiscret. Le collégium d’Ile-de-France en passe de devenir un établissement public

Sylvie Lecherbonnier
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Les textes n’ont pas encore été approuvés par les conseils d’administration des écoles ou le CNESER (Conseil national de l’enseignement supérieur et de la recherche) mais le principe serait acté. Le collégium d’Ile-de-France, qui réunit sous statut associatif l’EISTI, l’ENSEA à Cergy-Pontoise et Supméca à Saint-Ouen, devrait devenir un EPCS (Etablissement public de coopération scientifique) au cours du premier semestre 2012. Une manière de franchir une nouvelle étape dans le rapprochement des trois écoles franciliennes et pourquoi pas d’entrevoir une fusion à terme.

L’EISTI et Supméca ont déjà entrepris au cours de l’année 2011 de fusionner leurs activités de recherche. Les trois écoles ont également créé une classe préparatoire commune et l’EISTI doit intégrer les concours communs polytechniques (CCP) à la session 2013, concours auxquels appartient déjà Supméca.

Outre une plus forte visibilité, ce changement de statut pourrait permettre au collégium en tant que tel de recevoir des subventions de l’Etat.


Sylvie Lecherbonnier | Publié le