Newsletter

L'actualité de l'éducation du 12 au 19 septembre 2014 avec le Café pédagogique


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Chaque semaine, EducPros vous propose une synthèse de l'actualité de l'enseignement secondaire, en partenariat avec le Café pédagogique.

Le café pédagogique

POLITIQUE MINISTéRIELLE

Valls : l'école, une priorité sous condition

L'école a été convoquée par Manuel Valls à l'occasion de son discours sur la politique générale du gouvernement devant l'Assemblée nationale le 16 septembre. "Quand nous créons 60.000 postes dans l'Éducation nationale, près de 5.000 postes dans la justice, la police et la gendarmerie, nous ne faisons pas de l'austérité, a dit le Premier ministre. L'école de la République est notre priorité. Nous en augmentons les moyens avec les créations de postes, la relance de l'éducation prioritaire, la priorité au primaire, les rythmes scolaires ou encore la réforme des métiers de l'éducation et la formation des maîtres."

Lisez l'article...

Hollande : ce qu'on sait de son plan numérique

"J'ai fait le choix de la jeunesse." S'exprimant devant la presse le 18 septembre, le président de la République a consacré une partie de son discours préliminaire à l'éducation et à la confirmation d'un plan numérique. Que savons-nous de ce plan ? Comment pourra-t-il être généralisé à tous les collèges ? Le point sur ce que l'on sait.

Lisez l'article…

Réforme du collège et relance des relations école-entreprises au programme de Najat Vallaud-Belkacem

S'exprimant devant la Commission des affaires culturelles de l'Assemblée nationale, le 17 septembre, la ministre de l'Éducation nationale a fixé ses priorités et répondu aux questions des députés. Elle a décrit ce que sera la réforme du lycée, annoncé la réduction de l'écart salarial entre primaire et secondaire, affirmé sa volonté de relancer les relations école-entreprises et fait miroiter le grand plan numérique... La ministre est en revanche restée muette sur plusieurs questions, dont le statut des directeurs.

Lisez l'article…

Quelles politiques ministérielles sont réellement appliquées sur le terrain ?

Que trouve-t-on d'intéressant dans "Repères et références statistiques 2014", la publication statistique annuelle du ministère de l'Éducation nationale ? Tout simplement la confirmation de la mise en place réelle des politiques ministérielles ou la certitude que ce n'est que du vent. Jean-Louis Auduc se livre à cet exercice de décryptage à propos de trois politiques : la priorité au primaire, promise depuis Vincent  Peillon, le rééquilibrage des financements entre privé et public, et l'accès au supérieur demandé par Bruxelles.

Lisez l'article… 

Le budget de l'Éducation nationale réduit en 2015 ?

Selon Le Canard enchaÎné, l'Éducation nationale devrait voir son budget réduit du fait du plan d'économies du gouvernement. La ministre donne un quasi-démenti. Mais les documents publiés cet été interrogent.

Lisez l'article… 

Premier "Café des parents" rue de Grenelle

"Passionnant." Pour Najat Vallaud-Belkacem, le premier "Café des parents" organisé au ministère le 15 septembre a donné lieu à des échanges "formidables". Mais la ministre a dû consulter ses notes pour se rappeler si des problèmes concrets ont été abordés. Elle n'avait pas grand-chose à dire aux parents des élèves redoublants qui restent sans place à l'école. Cependant, pour elle, "si on veut reconnaître aux parents une place à l'école, il faut commencer par les accueillir au ministère"...

Lisez l'article…

PRIVé-PUBLIC

Le privé l'emporte-il vraiment sur le public ?

"Dans l'immense majorité des pays de l'OCDE, les élèves du privé obtiennent des scores meilleurs que dans le public", écrit Maryline Baumard, dans "Le Monde". Selon elle, le résultat est attesté même à situation sociale comparable à partir des données Pisa 2012. Cet écart irait croissant, attestant une supériorité incontestable du privé.

Lisez l'article…

Les professeurs contractuels, les primes et la crise du recrutement

Combien coûte la crise du recrutement à l'Éducation nationale ? Les réponses apportées sont-elles à la hauteur ou accentuent-elles la crise ? Ces deux questions se posent après la publication par , la revue de l'enseignement catholique, de nouvelles informations sur les primes perçues par les professeurs vacataires.

Lisez l'article…

Privé : l'enseignement catholique va réagir à la baisse des effectifs dans le premier degré

Selon "ECA" ("Enseignement catholique actualité"), la revue de l'enseignement catholique, les effectifs élèves ont diminué de 3% dans le primaire entre 1996 et 2012. Si une partie de la baisse résulte de la diminution de la scolarisation avant l'âge de 3 ans, l'enseignement catholique estime que "la problématique de l'attractivité des écoles est aussi à prendre en compte".

Lisez l'article…

MéTIER

Nouvelle demi-journée banalisée en école et collège

Le CSE (Conseil supérieur de l'éducation) a été informé le 18 septembre du calendrier que Najat Vallaud-Belkacem a présenté à l'Assemblée le 17 septembre. La consultation sur le socle commun aura lieu dans les écoles et les collèges du 22 septembre au 12 octobre. À cette occasion, une demi-journée sera banalisée pour que les enseignants puissent émettre un avis. Une circulaire publiée au "BO" du 18 septembre a aussi augmenté les temps de réunion syndicale. Tout enseignant pourra prendre une heure pour participer à une réunion d'information syndicale sur les élections professionnelles. Le droit de réunion syndicale est étendu à 3 demi-journées par an au primaire. Le même "BO" présente sur 23 pages la réglementation et le calendrier sur les élections professionnelles de cet automne.

Lisez l'article…

Meirieu : du bon usage des "innovations"

Le numéro spécial de rentrée de la revue "Sciences humaines" (n° 263) propose un dossier sur le thème "Éduquer au XXIe siècle". Ce dernier se conclut par un article de Sylvain Marcelli présentant "Huit idées pour réinventer l'école" (1). L'auteur nous prévient qu'il s'agit là, d'ailleurs, plutôt d'"innovations" que d'"expérimentations" au sens strict, dans la mesure où c'est bien leur caractère inventif plutôt que l'évaluation de leurs effets positifs sur les progrès des élèves et la cohérence de l'école qui est mise en avant (2)...

Lisez l'article… 

La Grande Lessive® revient le 16 octobre 2014

Une Grande Lessive® dans votre école ou votre établissement ? Depuis 2006, La Grande Lessive® s'est imposée comme l'expérience pédagogique française la plus fréquentée, la plus ouverte sur la cité et la plus exportée. Ajoutons une dernière caractéristique : ce projet pédagogique qui engage des dizaines de milliers de jeunes dans des dizaines de pays sur tous les continents est aussi le plus méprisé par l'Éducation nationale ! Alors il est temps pour vous aussi de vous faire le cadeau d'une Grande Lessive® et de vivre avec vos élèves ce moment de partage magique qui rapproche grands et petits dans leur créativité et leur humanité.

Lisez l'article…

NUMÉRIQUE

Manuels numériques : pourquoi une offensive vers le grand public ?

"Pour la réussite de vos enfants, passez aux manuels numériques", affiche le groupe d'édition scolaire Nathan. "Poids des cartables : une réponse concrète des éditeurs scolaires : les manuels numériques", vante la concurrence, c'est-à-dire le groupe Hachette. En période de rentrée, les éditeurs se tournent cette année vers les parents, c'est-à-dire le grand public, pour vendre les versions numériques de leurs manuels scolaires. Pourquoi cette tentative d'ouvrir un nouveau marché ? Les manuels numériques sont-ils réellement efficaces ? Sont-ils réellement ludiques ou attractifs ? Que nous apprend cette offre sur l'avenir du manuel scolaire numérique ?

Lisez l'article…

Les Mooc invités à l'Ifla 2014 à Lyon


"Il ne suffit pas de filmer un enseignant pour faire un Mooc." Pierre Dillenbourg, enseignant à l'École polytechnique fédérale de Lausanne, a été l'un des conférenciers majeurs invités par l'Ifla (Fédération internationale des associations de bibliothécaires et des bibliothèques) le 20 août. Cela a été l'occasion pour lui de présenter le compte rendu de ce que les Mooc ont fait pour son établissement et ce que celui-ci en a fait. Avec habileté, humour, presque à la manière des conférences TED©, le professeur Dillenbourg a emmené son auditoire dans une analyse sans complaisance, réaliste et distanciée de ce phénomène médiatique.

Lisez l'article…

PARENTS

Le ministère ouvre un droit opposable au retour en formation

"Tout jeune sortant du système éducatif sans diplôme bénéficie d'une durée complémentaire de formation qualifiante qu'il peut utiliser dans des conditions fixées par décret. Cette durée complémentaire de formation qualifiante peut consister en un droit au retour en formation initiale sous statut scolaire." La loi d'orientation sur l'éducation a fixé pour la première fois cet objectif d'un droit opposable permettant aux jeunes sans diplôme de plus de 16 ans et moins de 25 ans de revenir en formation initiale s'ils le souhaitent. C'est sur ce principe qu'a travaillé le Conseil supérieur de l'éducation (CSE) le 18 septembre, sur le décret annoncé par la loi.

Lisez l'article…

Regards actuels sur les bégaiements

La revue "Anae "consacre son numéro 130 aux bégaiements. L'introduction brosse un tableau du bégaiement à travers diverses facettes (son histoire, ses appellations, ses bègues célèbres, sa définition, ses étiologies, ses axes thérapeutiques). Henny Bijleveld reprend les données neurologiques, qui apportent un éclairage intéressant permettant d'harmoniser les étiologies. Plusieurs auteurs abordent le bégaiement de la petite enfance en mettant l'accent sur l'intervention précoce et le travail avec les parents à travers trois approches : la guidance parentale (Anne-Marie Simon), le modèle Lidcombe en France, en Belgique et dans les Pays-Bas (Véronique Boucand et Véronique Stuyvaert ; Marie-Christine Franken) et l'approche familiale (Elaine Kelman). Anne-Marie Simon aborde les bégaiements en milieu scolaire en précisant comment peut se façonner une personnalité bègue (entre autres) sous l'influence positive ou négative des enseignants et des compagnons de classe.

Lisez l'article…

Dix conseils pour bien gérer les relations parents-enseignants

"L'école n'apparaît plus comme l'élément structurant d'un futur réussi quand ceux qui sont exclus précocement comme ceux qui ont mené leurs études jusqu'au bout se trouvent discriminés dans l'accès à l'emploi." Dans cette situation, comment recevoir les parents d'élèves ? Jean-Louis Auduc, ancien directeur d'IUFM, analyse toutes les situations et donne des conseils concrets. Une fiche à ne pas égarer alors que les premières réunions parents- enseignants s'annoncent...

Lisez l'article…

EquiTables : changer le lycée passe aussi par la cantine

Avec EquiTables, la région Île-de-France veut remplir la première condition pour être élève : manger à sa faim. En unifiant et revisitant les tarifs, le programme EquiTables permet d'offrir un vrai repas aux enfants des milieux populaires pour qui la restauration scolaire était trop chère. Il vise aussi l'éducation alimentaire et le bien-être au lycée. Et il commence là où l'urgence est la plus grande : en Seine-Saint-Denis et dans le Val-d'Oise.

Lisez l'article…


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires