Convention université-entreprises : Limoges renforce sa mission d'insertion professionnelle

Séverine Tavennec
Publié le
Envoyer cet article à un ami
L’université de Limoges a signé le 6 avril 2009, une convention de partenariat avec 10 entreprises. Des partenaires d'un certain standing puisqu'il s'agit des sociétés Altran, Banque Populaire, Banque Tarneaud, Café Errel, Etablissements Beyrand, FNAC, Métis Biotechnologie, Schneider Electric, Norisko et la SNCF. Cette convention université-entreprises recouvre trois grands domaines : les stages, le recrutement des diplômés et les synergies entre l’Université et ses partenaires.

Pendant sept mois, l’Université de Limoges , des entreprises partenaires et les organisations patronales ont participé à la rédaction de cette convention signée le 6 avril. « Celle-ci définit le cadre des 31 actions menées par notre établissement pour l’insertion professionnelle des étudiants et s’inscrit ainsi dans notre schéma directeur » souligne Sylvain Benoît, directeur du Carrefour des étudiants de l’Université de Limoges, l’un des membres  du comité de pilotage.
 
La mise en place d’un outil en ligne pour la gestion et le suivi des stages

Et de préciser : « Cette convention va permettre la régulation des échanges entre l’Université de Limoges et les entreprises partenaires autour de trois axes principaux : les stages, le recrutement des diplômés et les synergies ». Les étudiants vont ainsi pouvoir bénéficier d’une offre de stage importante avec la mise en place notamment d’un outil en ligne pour la gestion et le suivi des stages. Sylvain Benoît ajoute que « l’Université proposera aux employeurs différents profils d’étudiants issus de filières généralistes, professionnelles et techniques et notamment des élèves de niveau licence qui n’ont pas l’habitude de faire des stages ».  

La création d’un bureau chargé de coordonner la politique des stages de l’université

Dans le cadre de cette convention, l’Université de Limoges s’engage notamment à créer au sein du Carrefour des étudiants, « un bureau qui sera chargé de coordonner la politique des stages de l’Université et qui pourra être l’interlocuteur pour l’entreprise en cas de question ou de difficulté particulière ». L’Université mettra également en place une action spécifique « parrainage vers le premier emploi » pour les étudiants et jeunes diplômés qui en éprouvent la nécessité.

De leur côté, les entreprises s’engagent à assurer le suivi de l’étudiant pendant la durée de son stage, à communiquer des offres d’emploi destinées aux jeunes diplômés, à apporter un appui aux formations en participant aux travaux de réflexion sur l’évolution de l’offre de formation et le développement de l’alternance, à participer à un travail de prospective sur les secteurs émergents…

Une web TV dédiée à l’emploi des jeunes diplômés

A l’heure où l’insertion professionnelle devient, avec la loi sur l’autonomie, une nouvelle compétence pour les universités, Limoges n’a pas attendu cette loi  pour mettre en place de nombreuses structures pour ses jeunes diplômés. Au sein du Carrefour des étudiants, par exemple, une plate-forme premier emploi leur est intégralement dédiée. L’université a également créée en 2001, en collaboration avec la chaîne Demain.tv en Limousin, la web TV CanalSUP emploi . Cette dernière est dédiée à l’emploi des jeunes diplômés de l’enseignement supérieur de la Région Limousin.


Séverine Tavennec | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires