Newsletter

La défense de Sciences po devant la Cour des comptes

CS
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Dans sa réponse à la Cour des comptes, que dévoile le Nouvel Observateur, Sciences po défend la spécificité de son modèle, et son efficacité en terme de coût par étudiant.

"L’IEP réfute les critiques sur son coût, en raison de la spécificité de son premier cycle [...]. Il estime que ce modèle pédagogique le distingue radicalement de celui des universités - y compris Dauphine - et avance que c’est la comparaison avec les classes préparatoires qui s’impose. Le coût d’un élève de prépa étant de 15.240 euros, Sciences Po estime que ses élèves coûtent de 32 à 68% moins, selon leur année de cursus, en se basant sur les chiffres de la Cour."

Lire l'article du Nouvel observateur : span style="font-weight: bold;">La réponse de Sciences Po à la Cour des comptes

Lire aussi

Indiscret. Succession de Richard Descoings à Sciences po: la procédure au point mort

Jean-Claude Casanova (président de la FNSP) : "Le rapport de la Cour des comptes n'aura aucun effet direct sur le recrutement du futur administrateur de Sciences po"

Sciences po Paris : l’opacité sur la succession de Richard Descoings dénoncée en interne

Sur le Monde.fr : Dominique Reynié : « mon projet pour Sciences Po »

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


CS | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires