Newsletter

La ville de Paris propose de créer le label "UP" pour "Universités de Paris"


Publié le
Envoyer cet article à un ami
UP - Universités deParis
UP - Universités deParis

Prononcez à l'anglaise : "UP", pour "Universités de Paris". A l'image de NYU (New York university). C'est le label sur lequel propose de débattre la Mairie de Paris, qui a initié depuis un an une concertation pour rendre plus visible le "campus de Paris" . L'équipe d'architectes et d'urbanistes, missionnée sur le projet, a rendu son rapport mardi 10 avril 2012.

Résultat : 7 pistes de travail pour "faire émerger les universités de Paris", avec à chaque fois la volonté de partir de ce qui existe pour l'adapter, le transformer ou l'améliorer.
-    la visibilité, avec cette bannière commune "UP", qui viendrait s'ajouter aux marques des établissements et PRES
-    le numérique, avec notamment la mise en place d'un portefeuille urbain numérique pour les étudiants parisiens
-    l'aménagement d'espaces publics, en signalant par exemple un lieu universitaire par une couleur particulière au sol, ou par le mobilier urbain
-    l'élargissement des plages horaires d'ouverture des lieux de travail des étudiants, comme les bibliothèques
-    la mise en place d'espaces de vie étudiants, par exemple le Couvent de Cordeliers transformé en haut lieu universitaire
-    l'articulation de deux axes clés de la ville (du nord au sud en partant de la Cité internationale jusqu'à Clignancourt-Condorcet, et l'axe "Seine", passant par Jussieu jusqu'au secteur de la grande Bibliothèque)
-    le développement des événements étudiants ("Paris aime être une ville étudiante")

Concertation jusqu'à septembre 2012, arbitrage de la mairie en janvier 2013

La remise de ce rapport débouche sur la création de 8 groupes de travail sur ces thématiques, associant la Ville de Paris, les universités et les étudiants, qui feront leurs propositions à la mairie d'ici septembre 2012. Avec également un débat ouvert aux internautes sur le site de la Mairie de Paris .

"Nous avons besoin de cette phase où toutes les parties prenantes s'expriment, débattent et amendent ces propositions. Il est en effet impossible d'imposer une signalétique unique à la communauté universitaire parisienne sans lui donner la parole, explique Jean-Louis Missika , adjoint au maire de Paris en charge de l’innovation, de la recherche et des universités. Les réflexions sur le réaménagement de la rue Erasme ne peuvent par exemple se faire sans entendre PSL [Paris Sciences et Lettres] ". La mairie fera connaitre les orientations retenues début 2013.

Crédit photo : © ENCORE - UP

Suivez toute l'actualité de l'enseignement supérieur et de la recherche sur le compte Twitter d'Educpros et la page Facebook d'Educpros .


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires