Newsletter

L’Ecole des Mines de Nancy et l’INPL réaffirment leur attachement au statut de grand établissement pour l’Université de Lorraine

De notre correspondant dans l’Est, Philippe Bohlinger
Publié le
Envoyer cet article à un ami


Alors que le Cneser a émis un avis défavorable à la création d’une Université de Lorraine (UdL) sous la forme d’un « grand établissement », le nouveau directeur de l’Ecole des Mines de Nancy, Michel Jauzein et le président de l’INPL (Institut national polytechnique de Lorraine), François Laurent, ont réaffirmé leur attachement à ce projet.

« L’enseignement supérieur et la recherche doivent désormais exister à un niveau mondial. Le rapprochement entre les universités et les grandes écoles constitue une réponse à ces nouveaux défis », ont-ils indiqué le 9 juin 2011 lors d’une conférence de presse. L’INPL qui regroupe sept écoles d’ingénieurs dont l’Ecole des Mines, est une des quatre composantes de la future UdL avec Nancy 1 et 2 et Metz Paul Verlaine. S’il n’a qu’une valeur consultative, l’avis négatif rendu par le Cneser le 30 mai 2011 précède la décision du Conseil d’Etat attendue pour cet été, ainsi que la signature du ministère de l’Enseignement supérieur prévue à la rentrée.

Pour le SNESUP, «le projet de décret soumis au Cneser, à la rédaction visiblement expédiée, supprime les universités de l’académie de Nancy-Metz en les fusionnant sous la forme d’un grand établissement dont les statuts dérogatoires au droit commun aggravent les méfaits déjà largement attestés de la loi LRU. »

Des projets de collegiums

Dans les projets de statuts soumis au Cneser figure notamment la création de huit collégiums parmi lesquels le collégium « sciences de l’ingénierie ». Ce dernier regroupera en son sein les dix écoles d’ingénieurs de l’UdL.  Il vise à créer des passerelles entre les écoles et les autres composantes de l’université pour accroître le rayonnement international, développer la recherche et les innovations pédagogiques, à l’image d’Artem qui regroupera à l’horizon 2012 sur un même site l’Ecole des Mines, l’ICN Business school et l’Ecole nationale supérieure d’art de Nancy.



De notre correspondant dans l’Est, Philippe Bohlinger | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires