Newsletter

Les lycéens manifestent avec les enseignants pour défendre les postes de leurs profs

Fabienne Guimont
Publié le
Envoyer cet article à un ami

La manifestation parisienne organisée par l’intersyndicale éducation, composée de la FSU, FO, la CGT et Sud et ralliée par les organisations lycéennes de la FIDL et de l’UNL, a été bien suivie le 27 mars 2008. D’autres manifestations étaient prévues à Marseille et Lyon. Elles pourraient amplifier le mouvement éclaté de contestation en cours, avec des grèves d’enseignants notamment dans plusieurs établissements de l’académie de Créteil. Lycéens et enseignants protestent contre les suppressions de postes (11200 pour la prochaine rentrée dont 8800 dans le secondaire), de classes et le recours aux heures supplémentaires. « Les premières victimes de ces coupes budgétaires sont les options rares comme théâtre, arts ou langues vivantes », déplore Florian Lecoultre, président de l’UNL.

La manifestation initialement nationale de la FSU "pour protester contre la politique éducative du gouvernement" est reportée du 17 au 18 mai et elle sera concentrée sur Paris.


Fabienne Guimont | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires