Newsletter

Les universités de l’académie de Créteil se mobilisent pour informer sur les métiers de l’enseignement

Fabienne Guimont
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Trois des quatre universités de l’académie de Créteil – UPEC, Paris-Nord et Paris 8 – organisent conjointement le premier Forum académique des métiers de l’éducation et de l’enseignement, le samedi 31 mars 2012, au Parc floral de Vincennes. Une opération qui dépasse les simples journées portes ouvertes dans les IUFM, alors que cette académie est une des premières à accueillir les jeunes enseignants titularisés.

Le forum s’adresse aux étudiants de licence qui recherchent un master, aux lycéens qui veulent se tourner vers les métiers de l’enseignement et aux salariés en reconversion professionnelle. Sur les stands disciplinaires et les pôles (premier degré, collège/lycée, orientation, enseigner à l’étranger et formation continue), des enseignants et conseillers d’orientation guideront ce public vers l’offre de formation proposée par les trois universités représentées. De jeunes enseignants témoigneront aussi lors de conférences.

Un forum créé après une mise en place de la masterisation très difficile pour les étudiants. «Dans le cadre de la masterisation, il y a une réelle confusion dans l’esprit des étudiants qui cherchent à se former pour devenir professeur ou maître des écoles. Certains pensent même que les IUFM ont été supprimés», s’inquiète Laura Talavera, chargée de communication de l’IUFM de l’académie de Créteil rattaché à l’UPEC. De fait, les inscriptions y sont passées de 1.300 avant la masterisation à 500 aujourd’hui. «L’objectif de cette opération est de mettre en avant l’académie de Créteil qui a souvent mauvaise image dans l’enseignement, alors que beaucoup d’enseignants peuvent témoigner d’expériences positives dans leur établissement», explique la chargée de communication.

La moitié des postes mis aux concours chaque année se trouvent dans les académies de Créteil et Versailles. Entre 400 et 500 personnes sont attendues. En 2011, 1.300 jeunes ont passé le concours dans cette académie.


Fabienne Guimont | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires