L’ONU lance l’University of the People

Fabienne Guimont
Publié le
Envoyer cet article à un ami

Une « université » entièrement en ligne et quasiment gratuite a été ouverte en mai 2009, ses cours commenceront en septembre prochain. Son nom ? University of the People (l’université du peuple). Lancée depuis le siège de l’ONU à New York, elle s’adresse principalement aux étudiants des pays en voie de développement, mais pas seulement. Deux cursus de quatre ans de cours à temps plein en anglais sont proposés en administration des entreprise et commerce et en technologies de l’information.

Frais réduits

Les pré-requis demandés pour s’inscrire sont d’avoir un diplôme de 12 ans d’études primaires et secondaire, un accès à un ordinateur et un niveau de maîtrise de l’anglais suffisant. Selon les pays, les frais d’inscription varient entre 15 et 50 dollars et les frais de d’examen entre 50 et 100 dollars.
Les cours sont ceux disponibles sur Internet comme ceux du MIT. Le principe d’enseignement est celui du « pair to pair », en s’appuyant sur des communautés d’étudiants suivant le même cours et qui peuvent répondre aux questions des autres élèves.

Internet pour combler le fossé numérique

L’initiative de ce projet  revient à Shai Reshef, de l’Alliance mondiale pour les technologies de l’information et des communications au service du développement, organe des Nations unies . Cette université vise selon son promoteur à « combler le fossé qui existe entre, d’un côté, un accès sans précédent à Internet, la baisse des coûts des technologies, et de l’autre, la hausse des frais de scolarité dans le monde entier ».

Cette université à distance n’a pas encore reçue les accréditations nécessaires pour délivrer de diplôme. Des examens seront néanmoins passés pour accéder aux cours de niveau plus élevé. L’université compte accueillir quelque 10000 étudiants dans les cinq prochaines années.






Fabienne Guimont | Publié le