Newsletter

Médecine, dentaire, sage-femme, pharmacie : le numerus clausus stagne


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Pas de places en plus, ni de places en moins à l’issue de la PAES (première année des études de santé). Les arrêtés fixant le numerus clausus 2010-2011 dans les filières médecine, dentaire, sage-femme et pharmacie sont parus au Journal Officiel. En médecine, 7400 étudiants seront autorisés à poursuivre en deuxième année. Ils seront 1154 en dentaire, 1015 en sage-femme et 3090 en pharmacie. Soit les mêmes chiffres qu’en 2009-2010.

La mise en place de la nouvelle première année n’aura donc pas eu d’impact à ce niveau-là. Heureusement, côté effectifs, l’explosion des inscriptions attendue (et redoutée par les doyens des facultés) n’a pas eu lieu non plus. Les chances des candidats restent donc sensiblement identiques. En 2010, le taux de réussite en PCEM1 (première année du premier cycle des études médicales) s’élevait à 16 % environ au niveau national. Celui de PCEP1 (première année du premier cycle des études pharmaceutiques) à 27 %.


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires