New York Connection (5/5). Edge, un nouvel incubateur EdTech

De notre correspondante aux Etats-Unis, Jessica Gourdon
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Jonathan Harber et Don Burton, les deux fondateurs du nouvel incubateur EdTech de New York, Edge.
Jonathan Harber et Don Burton, les deux fondateurs du nouvel incubateur EdTech de New York, Edge. // ©  Edge
Un nouvel incubateur d'entreprises des EdTech doit voir le jour à New York en septembre, illustrant le boom du secteur des technologies de l'éducation aux États-Unis. Le point en amont de la Learning Expedition organisée par EducPros fin avril sur la côte Est des États-Unis.

À New York, Edge, un nouvel incubateur a annoncé, fin mars, son lancement. Il prend le relais du Kaplan EdTech Accelerator, créé en 2013 à New York par l’entreprise Kaplan – un poids lourd de la préparation aux examens basé en Floride –, qui s'arrête après deux ans d'activité. La nouvelle structure est indépendante et purement new-yorkaise.

Edge rejoint le Jefferson Education Accelerator en Virginie, Boom Startup à Salt Lake City ou encore Intel Accelerator et AT&T Accelerator en Californie. Depuis début 2015, de nouveaux accélérateurs d’entreprises des EdTech fleurissent partout aux États-Unis. Des structures qui viennent s’ajouter à celles qui existent déjà à Boston, Washington ou encore San Francisco.

Rien d’étonnant : le secteur des technologies liées à l’éducation est en plein boom, avec une croissance estimée à 25% par an aux États-Unis. Pouvoir partager son réseau, bénéficier de coaching et de conseils de la part d’autres personnes officiant dans le même domaine sont des éléments clés pour de jeunes entreprises, et cela les incite à se regrouper.

Des fondateurs vétérans du secteur

Les deux cofondateurs d'Edge sont des vétérans du secteur. Don Burton, l’ancien manager de l’accélérateur de Kaplan, a déjà créé plusieurs start-up, travaillé au sein du département éducation de Disney et chez McKinsey. Jonathan Harber a été PDG de Pearson, une grosse entreprise du secteur des technologies de l’éducation. Les deux associés ont eux-mêmes levé de l’argent pour lancer Edge, qui compte se différencier des autres structures de ce type par sa localisation. Le montant de la levée de fonds n'a pas été dévoilé.

La Grosse Pomme présente, selon eux, de multiples avantages. "C’est le hub évident pour les EdTech. C’est le plus grand district scolaire du pays, avec un million d’élèves, deux millions d’étudiants. New York a le plus gros réseau de 'community colleges', d’excellentes écoles de formation d’enseignants, de multiples écoles privées... C’est aussi le siège de dizaines d’entreprises du secteur de l’éducation, d’éditeurs scolaires, de spécialistes de la formation continue", observe Jonathan Harber.

170.000 dollars pour chaque start-up sélectionnée

Edge va investir 170.000 dollars (une somme supérieure à celle qu'accordent la plupart des autres accélérateurs) dans chacune des 10 start-up sélectionnées, et prendra une participation de 6% dans leur capital. Le reste est plus classique : pendant trois mois, chaque entrepreneur pourra disposer de locaux, et aura accès à des mentors, des coachs, des investisseurs, un réseau de partenaires. Edge organisera ses "demo days" (conférences ouvertes au public dans lesquelles chaque start-up présente son produit), des événements de networking... L'incubateur souhaite aussi monter une grande conférence à New York sur les EdTech, qui réunirait les acteurs du secteur.

Les fondateurs viennent de lancer le processus de candidature, pour débuter le programme en septembre. Quelles sont les tendances les plus prometteuses ? Tout ce qui permet de se former tout au long de la vie, d’acquérir des qualifications et des diplômes est dans le vent, juge Jonathan Harber. De même, les projets qui ont pour objectif de réduire les écarts entre élèves issus de milieux sociaux différents, et ce dès la maternelle. "Les initiatives autour du learning by doing et de l’apprentissage en mode projet me semblent aussi intéressantes", poursuit Don Burton, citant l’exemple de Lynda, plateforme d’apprentissage en ligne ciblée sur les compétences, qui vient d’être rachetée par Linkedin pour l’incroyable somme de 1.5 milliard de dollars. Edge trouvera-t-il le futur Lynda ?

Learning Expedition EducPros à New York et Boston
EducPros organise sa quatrième Learning Expedition, à New York et Boston, du 26 avril au 1er mai 2015. Véritable plongée au cœur de l'innovation et de l'écosystème de la côte Est (universités, écoles, alumni, entreprises), ce voyage d'étude est l'occasion pour les participants de nouer de nouveaux partenariats et de faire émerger de nombreux projets.

Au programme : visite de NYU, Cornell, Columbia University, MIT, Harvard, Babson College, rencontres avec des fondateurs et représentants d'entreprises et d'établissements emblématiques de la région (EdX, Broad Institute, Campus Dassault Systèmes, Cambridge Innovation Center...), mais aussi échanges avec des patrons de start-up innovantes, des Français expatriés et le French Tech Hub.

Programme complet et inscriptions

De notre correspondante aux Etats-Unis, Jessica Gourdon | Publié le