Newsletter

Premier hackathon français sur les Mooc

Sarah Hamdi
Publié le
Envoyer cet article à un ami

France Université Numérique, edX et IONISx ont organisé les 29 et 30 mai 2015 son premier hackathon dédié aux Mooc. Le premier prix récompense un projet de lecteur vidéo interactif via des quiz intégrés.

Quarante-huit heures pour réinventer les Mooc. Plus de 120 participants ont planché sur le sujet lors du premier hackathon "Open edX Hack", organisé par le ministère de l'Enseignement supérieur, edX et IONISx, sur la plateforme FUN en France. Ce marathon de l'innovation a réuni simultanément étudiants, enseignants, développeurs, webdesigners et administrateurs système dans huit villes de France les 29 et 30 mai.

"Ce hackathon est un moyen de faire connaître Open edX [utilisée par FUN] et de susciter du développement participatif et l'innovation autour de cette technologie Open Source. C'est aussi l'occasion de repérer les talents et d'agrandir la communauté des contributeurs", souligne Catherine Mongenet, chargée de mission France Université Numérique.

Direction boston pour les lauréats

Au total, 21 projets ont été soumis à un jury de 18 experts. Le grand prix récompense le projet de l'équipe "Gutenberg et Bruxelles", composée de trois développeurs de Gutenberg Technology  et un développeur de l'Université libre de Bruxelles. "Nous avons voulu mettre au point un lecteur vidéo interactif, par l'intermédiaire de quiz intégrés dans les vidéos. Lorsque l'enseignant prépare son contenu en ligne, il a la possibilité d'intégrer, à des instants précis, des quiz sous forme de QCM", explique Arnaud Wijns, l'un des lauréats du projet. Ces quiz interrompent la lecture de la vidéo, l'internaute a alors la possibilité de répondre aux questions et, en fonction du score obtenu, poursuivre la vidéo ou obtenir un conseil personnalisé pour améliorer son résultat.

Les quatre lauréats présenteront leur projet lors d'un événement edX qui se déroulera à Boston en octobre 2015, avant une possible intégration à la plateforme FUN.

Lire aussi
Le billet d'Yves Epelboin : MOOC, FUN : les raisons d’un succès

Sarah Hamdi | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Philippe Chiu.

Comme précisé sur le billet de blog d'Yves Epelboin, c'était un hackathon Open edX, co-organisé par edX, IONISx et FUN. C'est le premier hackathon à un niveau national (8 villes sur les campus de l'EPITECH, l'ETNA et l'ENSIIE, 180 participants au total), de cette ampleur (180 participants) et collaboratif (public/privé/international avec FUN/IONISx/edX). Vérifiez vos sources..