Newsletter

Professeur débutant : des conseils anti-stress


Publié le
Envoyer cet article à un ami


Si la pression de la rentrée commence à monter chez tous les enseignants, elle est à son comble pour les jeunes titulaires. Pour aborder sa classe dans de bonnes conditions, voici les 15 conseils de Philippe Watrelot , formateur à l’IUFM, fort de ses 30 rentrées comme professeur de SES (sciences économiques et sociales).




| Publié le

Vos commentaires (2)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
ayda.

lors d'une première séance comme formateur de langue française , quelles sont les questions q'on peut poser aux élèves ? qu'est ce qu'il faut faire pour une meilleure séance? et merci

EducPros.

Bonjour ayda, voici un article qui devrait vous intéresser : http://www.letudiant.fr/metiers/15-conseils-de-formateur-aux-jeunes-professeurs-faire-cours-c-est-un-peu-du-jazz-17067.html. Bonne journée.

serge.

Dès la formation initiale, il serait souhaitable de développer des compétences dans les domaines de la communication et gestion de conflits, afin de mieux comprendre quels mécanismes entrent en jeu dans la relation enseignants/élèves (comme par exemple les techniques de communication non violente), pour apprendre à trouver la bonne distance par rapport aux élèves, le mélange de bienveillance et de rigueur, de discipline et d'ouverture. Puis , une sérieuse formation continue, adaptée aux aspects psychologiques du métier d’enseignant est nécessaire : Elle permet de disposer de techniques actives concrètes de dialogue et de communication qui contribuent à désamorcer les risques de violence, d’attitudes à adopter vis-à-vis d’un comportement verbal ou corporel abusif…La formation à la gestion des conflits et du stress (techniques de « coping », afin d'obtenir un meilleur contrôle émotionnel). source : La prévention des risques professionnels des enseignants : http://www.officiel-prevention.com/formation/fiches-metier/detail_dossier_CHSCT.php?rub=89&ssrub=206&dossid=349