Newsletter

Sigem 2018 : huit écoles de commerce ne font pas le plein

Baptiste Legout et Marie-Caroline Missir
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Une salle de concours
Le classement Sigem 2018 reste stable par rapport à 2017, mais révèle quelques surprises. // ©  Jessica Gourdon
Le cru 2018 du Sigem est relativement stable... du moins dans le haut de ce classement des écoles de commerce préférées des étudiants de classes préparatoires. Au total, huit écoles de management n'ont pas rempli cette année leurs objectifs de recrutement.

En tête de classement du Sigem (système d'intégration aux grandes écoles de managements) 2018, peu de nouveautés. HEC reste de très loin l’école préférée des élèves de classes préparatoires. Sur les 381 admis (HEC ne propose pas de liste complémentaire), 373 ont choisi de l’intégrer. Les rares démissionnaires se sont reportés respectivement sur l’Essec (sept élèves) et l’ENSAE ParisTech (un élève), une école d’ingénieurs. Signe de stabilité, ses poursuivantes sont les mêmes que les années précédentes. L’Essec, l’ESCP Europe, l’Emlyon BS, l’EDHEC BS, Audencia BS Nantes et Grenoble École de management suivent, toujours avec une marge confortable les unes sur les autres.

SIGEM 2018 Écoles Nombre de matchs gagnés ou réputés gagnés Écart avec l'école suivante
1 HEC Paris 25 98 %
2 ESSEC Business School 24 98 %
3 ESCP Europe 23 98 %
4 emlyon business school 22 89 %
5 EDHEC Business School 21 95 %
6 AUDENCIA Business School 20 72 %
7 GRENOBLE École de Management 19 91 %
8 NEOMA Business School 18 55 %
9 SKEMA Business School 17 59 %
10 TOULOUSE Business School 16 87 %
11 KEDGE Business School 15 84 %
12 RENNES School of Business 14 69 %
13 Montpellier Business School 12 63 %
IMT – Télécom école de management 67 %
15 BSB Burgundy School of Business 11 63 %
16 EM Strasbourg Business School 10 73 %
17 ICN Business School 9 53 %
18 ESC La Rochelle 8 70 %
19 INSEEC Business School 7 66 %
20 École de Management de Normandie 6 69 %
21 ISC PARIS Business School 5 68 %
22 Groupe ESC PAU 3 56 %
23 Groupe ESC CLERMONT 2 78 %
ISG International Business School 83 %
25 SOUTH CHAMPAGNE BUSINESS SCHOOL (ex ESC Troyes) 1 100 %
26 BREST Business School 0
"L'écart avec l'école suivante" indique la part de co-admis ayant fait le choix d'intégrer la première.

La surprise de l’année est à attribuer à Toulouse BS, qui perd cette fois ses duels face à Neoma et Skema, alors qu’elle les avait dominées dans les choix des candidats l’année dernière. Conséquence directe, l’école de la Ville rose ne fait pas le plein et n’intègrera que 323 préparationnaires à la rentrée, pour 415 places. De quoi chambouler l’organisation des cours et créer un manque à gagner en frais de scolarité de près d’un million d’euro.

Un séisme que TBS attribue, dans un communiqué, à sa forte exigence académique : "Cette exigence s'est notamment traduite par le maintien d'une barre d'admissibilité et donc d'une sélectivité élevées et in fine, par un effectif d'étudiants préparationnaires, inférieur au nombre de places ouvertes."

8 écoles ne remplissent pas

Outre Toulouse BS, 7 écoles de commerce (toutes dans la deuxième partie du palmarès) n’ont pas réussi, cette année, à pourvoir toutes leurs places. Il s’agit de Brest Business School, de l’ESC Clermont, de l’ICN, de l’Inseec, de l’ISC, de l’ISG, et de la South Champagne BS (ex ESC Troyes).

"Par rapport à l’année dernière, deux nouvelles écoles sont concernées, là où deux autres, l’EM Normandie et l’ESC Pau, ont réussi à remplir leurs promotions. Il n’y a rien de définitif", note Jean-Christophe Hauguel, président du Sigem, tout en se montrant rassurant : "Le bilan est excellent : 96 % des places proposées par les écoles sont attribuées aux candidats". En effet, sur les 7.899 places disponibles, 7.574 ont trouvé preneurs. Et le plus souvent, les étudiants obtiennent les écoles qu’ils souhaitent, peu nombreux étant ceux préférant redoubler leur deuxième année ou sortir du système.

École Candidats Admissibles Affectés "Rang de dernier affecté" Nombre de places
AUDENCIA Business School 8 217 3 281 485 1822 480
BREST Business School 1 618 1 448 11 162 30
BSB Burgundy School of Business 3 095 2 472 255 1001 250
École de Management de Normandie 3 081 2 452 80 636 80
École Spéciale Militaire de SAINT-CYR 197 101 39 42 39
EDHEC Business School 7 269 2 503 525 1449 520
EM Strasbourg Business School 5 990 4 606 260 1694 255
emlyon business school 7 287 2 143 525 1279 520
ENS Paris-Saclay 937 335 3 19 8
ENSAE ParisTech 530 197 12 66 12
ESC La Rochelle 3 081 2 366 110 592 105
ESCP Europe 5 999 1 360 375 966 370
ESSEC Business School 5 775 893 400 688 395
GRENOBLE École de Management 7 839 3 412 495 2267 490
Groupe ESC CLERMONT 3 081 2 697 36 405 60
Groupe ESC PAU 2 018 1 819 75 356 70
HEC Paris 5 151 741 373 382 380
ICN Business School 2 760 2 417 244 1044 265
IMT – Télécom école de management 2 709 1 830 155 595 150
INSEEC Business School 2 575 2 155 151 1193 270
ISC PARIS Business School 3 081 2 714 111 866 150
ISG International Business School 1 761 1 488 22 316 70
KEDGE Business School 7 743 5 252 575 2749 570
KEDGE Business School BEL-B/L 511 465 30 181 30
Montpellier Business School 5 990 3 835 265 1597 260
NEOMA Business School 7 743 4 434 694 2032 690
NEOMA Business School BEL-B/L 511 437 76 213 75
RENNES School of Business 5 990 3 625 310 1739 305
SKEMA Business School 7 626 4 307 535 1675 530
SOUTH CHAMPAGNE BUSINESS SCHOOL (ex ESC Troyes) 3 081 2 736 24 423 55
TOULOUSE Business School 7 206 3 102 323 1969 415
Total colonne 130 452 71 623 7 574 7 899
Candidat BCE & ECRICOME 10 799 9 821

Reste que, pour les écoles concernées, ne pas remplir est une épine dans le pied qui fragilise l’ensemble de l’édifice. "Il faut une forme de responsabilité collective au sein du Sigem", plaide Jean-Christophe Hauguel. "Les écoles qui remplissent doivent faire attention à l’impact qu’elles ont sur les autres. Et celles qui ne remplissent pas doivent travailler sur leur attractivité et réfléchir à ajuster leur nombre de places par rapport à leur attractivité."

Un conseil suivi à la lettre par plusieurs établissements en bas de tableau cette année, pour des résultats variables. Si en renonçant à 30 places, l’ESC Pau a pu afficher complet en 2018, ce n’est pas le cas de l’Inseec (— 30 places), de l’ISC (— 25 places) et de l’ISG (— 10 places) qui voient toutes leur nombre d’intégrés stagner ou continuer à fondre.


L'évolution du classement Sigem de 2011 à 2018

Sigem, mode d'emploi

Tous les ans, le système d'affection Sigem publie ses statistiques sur le choix des élèves de prépa candidats aux épreuves des concours BCE (banque commune d'épreuves) et Ecricome.

En résulte un palmarès fondé sur le nombre de "duels" gagnés et perdus par les écoles. Une formation est désignée gagnante quand elle remporte plus de 50 % des co-admis aux deux écoles qui ont fait le choix d'intégrer l'une ou l'autre (sont exclus des duels entre deux écoles les co-admis ayant fait le choix d'en intégrer une troisième).

Quand HEC remporte 98 % de ses duels face à l'Essec, il faut comprendre que 98 % des co-admis à HEC et à l'Essec ayant fait le choix d'intégrer l'une ou l'autre ont choisi HEC.


Baptiste Legout et Marie-Caroline Missir | Publié le

Vos commentaires (3)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
chafai.

Bonjour, oui, effectivement je pense que les titres des deux dernières colonnes du tableau sont inversés. rang du dernier affecté et nombres de places

Philippe.

Force est de constater que dans le classement SIGEM 2018, le TOP 6 (HEC- ESSEC- ESCP-EM LYON- EDHEC- AUDENCIA) ne bougent pas depuis 17 années consécutives. Par ailleurs, dans le dernier classement du Financial Times 2017-2018 du «MASTER IN MANAGEMENT» (Master Grande école), on retrouve également le même TOP 6 Français (HEC- ESSEC- ESCP- EM LYON- EDHEC- AUDENCIA). A l'évidence, ces écoles de commerce du TOP 6 sont vraiment excellentes. C'est dommage que certaines écoles en-dessous comme Toulouse BS n'arrivent pas à faire le plein.

Olivier Jaoui.

Bonjour, merci pour cet article. Je me demande si les intitulés des colonnes du dernier tableau sont les bonnes ou si elles sont inversées ? Ou alors c’est moi qui aie besoin de vacances :)