Newsletter

Classement général 2019-2020 des écoles de commerce post-bac

Gheorghe Cerescu, Guillaume Lecompte Boinet, Dahvia Ouadia
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Classement général 2019-2020 des écoles de commerce post-bac
L'IESEG garde la première place du classement des écoles de commerce post-bac. // ©  IESEG
Le classement 2019-2020 des meilleures écoles de commerce en quatre ou cinq ans post-bac de L'Etudiant offre quelques surprises. L’IESEG reste le leader, mais derrière, on constate beaucoup de changements. Pour établir ce classement exclusif, nous avons passé au crible 26 écoles et programmes, du BBA au grade de master. Vous pouvez retrouver notre classement 2019-2020 complet sur le site letudiant.fr.

Comment choisir une école de commerce pour les jeunes bacheliers ? Quel choix entre un BBA en quatre ans, ou un cursus en cinq ans ayant grade de master ? Voici les résultats de notre enquête où nous avons analysé et classé 26 programmes en quatre ou cinq ans, au travers d’une cinquantaine d’indicateurs.

Les évolutions sont nombreuses

Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il y a du changement dans ce classement général ! En dehors du champion 2019–2020, l’IESEG, qui était déjà première du classement 2018–2019, on peut constater que la plupart des écoles ont changé de place. A l’image du BBA (Bachelor in Business Administration) de Skema qui gagne sept places, ou celui de BBA de La Rochelle Business School, qui bondit de six rangs, sans oublier l’EMLV, qui se hisse à la 2e place de notre palmarès, gagnant aussi cinq places.

Lire aussi : Classement général 2019–2020 des écoles de commerce post-bac

A l’inverse, il y a des perdants : le CESEM de Neoma et l’EDC Paris perdent chacune six places, et l’ISTEC Paris, comme l’ESSCA ou le BBA de l’EDHEC reculent de quatre rangs. A noter que cette année, il y a un sortant, le BBA de l’INSEEC (qui est en pleine réorganisation et a préféré ne pas concourir cette année) et une entrée : le Global BBA d’emlyon.

Un panel de haute qualité

Ces évolutions doivent naturellement être relativisées. Ce panel de 26 écoles regroupe en l’espèce une bonne partie de l’élite des écoles de commerce françaises, dont les formations sont presque toutes certifiées par la CEFDG, la Commission d’évaluation des formations et diplômes de gestion, une instance indépendante des établissements, à l’exception d’American Business School et d’ESAM Paris.

Faites votre propre classement

Pour autant, il fallait les départager. Les évolutions de ce classement témoignent du fait que certaines écoles ont plus progressé que d’autres. Elles sont notées sur les mêmes critères que l’an dernier : excellence pédagogique, proximité avec les entreprises, international, insertion professionnelle, etc.

Lire aussi : Ecoles de commerce : choisir un programme reconnu par l'Etat

Par ailleurs, vous pouvez croiser les critères et faire un classement personnalisé en fonction de différents thèmes : excellence pédagogique, international, etc. Quand vous cliquez sur l’un de ces indicateurs, cela rebat les cartes et un nouveau classement apparaît.

Attention au critère "salaire"

Un petit "warning". L’un des critères que les étudiants regarderont en premier sera sans doute le salaire à la sortie, et trois ans après la diplomation. Cette donnée résulte d’une enquête que les établissements ont réalisé auprès de leurs anciens pour les promotions 2018 et 2015. Il y a forcément des biais, notamment sur le nombre de répondants (plus ou moins nombreux) et sur les rémunérations : c’est en effet l’école qui nous envoie les réponses et peut donc sélectionner les meilleurs taux de salaires parmi leurs alumni sans que nous le sachions. Cette donnée est à prendre avec des pincettes.

Les 10 premières du classement

 // © l'Etudiant
// © l'Etudiant

Retrouvez l'intégralité du classement général 2019–2020 des écoles de commerce post-bac en quatre ou cinq ans sur l'Etudiant.fr.


Gheorghe Cerescu, Guillaume Lecompte Boinet, Dahvia Ouadia | Publié le

Vos commentaires (1)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires
Gerald.

Bravo l’etud, emlv une école à peine connu il y a 3 ans , deuxième aujourd’hui...comment ne pas s’interroger sur ces classements déclaratifs sans fondement. eMLV so cute so clean ... hum hum