Newsletter

Commission Pochard : L’enseignant nouveau est attendu pour la rentrée 2008


Publié le
Envoyer cet article à un ami

Installée le 24 septembre 2007 par le Premier ministre François Fillon, la commission Pochard sur l’évolution du métier d’enseignant vient s’ajouter à la très longue liste des réunions d’experts mandatés par les pouvoirs publics pour se pencher sur les maux de l’Éducation nationale. Après l’avenir de l’école ou la laïcité, c’est maintenant au tour du métier d’enseignant. Le dernier rapport consacré à la question datait de 2002. Chargée d’auditionner l’ensemble des acteurs de l’éducation, la commission Pochard devra rendre d’ici à décembre un Livre vert qui se voudra être un « diagnostic » de la condition enseignante. Nul doute que ses douze membres rendront des conclusions pertinentes sur les évolutions d’un métier toujours régi par des décrets de 1950. Reste à savoir ce qui en sera fait... car c’est en 2008 que les choses sérieuses commenceront. Nourri de cet « état des lieux », le ministère rédigera un Livre blanc où seront formulées les propositions qui seront discutées avec les représentants du monde enseignant. Tout devra être ficelé avant Pâques pour une mise en place à la rentrée 2008. Les syndicats participeront à la concertation mais craignent, à l’instar du SNES-FSU, « une mise en scène » du dialogue social. La commission Pochard planchera sur quatre axes de travail : la typologie des missions enseignantes, les déroulements de carrière, la question des rémunérations et la reconnaissance de la fonction enseignante dans la société moderne. Comme le laisse entendre Nicolas Sarkozy dans sa Lettre aux éducateurs, cela devrait se traduire par une réforme de l’évaluation, une remise en cause des sacro-saints statuts et la transposition en salle des professeurs du « travailler plus pour gagner plus ».


| Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires