Newsletter

Biographie

Patrick PORCHERON

Ancien vice-président du réseau Figure (2012-2015)

Patrick Porcheron a été vice-président du réseau Figure (Formation à l’ingénierie par des universités de recherche) qui rassemble des universités mettant en place des formations de licence et master d’ingénierie.

Ancien élève de l'ENS (Ecole normale supérieure) de Saint-Cloud (promotion 1967), agrégé en sciences de la nature et de la vie (1971) et docteur ès sciences (1979), Patrick Porcheron est spécialiste de biologie du développement et d’endocrinologie cellulaire des insectes. Enseignant-chercheur à l’UPMC depuis 1971, il est nommé professeur en 1987 puis professeur de classe exceptionnelle en 2002.

Patrick Porcheron a par ailleurs occupé diverses responsabilités au sein de l'UPMC : vice-président du CEVU (Conseil des études et de la vie universitaire) de 2001 à 2012, il a parallèlement été directeur des formations de 2001 à 2007 puis vice-président formation et insertion de 2007 à 2012.

Auteur d’une centaine de publications dans des revues internationales, son domaine d’étude concerne les mécanismes d’action des hormones et des régulateurs de croissance de synthèse contrôlant la croissance et le développement des insectes d’intérêt économique.
Créateur et directeur du DEA de biologie intégrée des invertébrés de 1992 à 2003, Patrick Porcheron a dirigé l’UMR (unité mixte de recherche) UPMC - INRA - AgroParisTech "Physiologie de l’insecte, signalisation et communication" de 2005 à 2008. Au sein de l’UPMC, il a notamment participé à la mise en place du LMD et à l’animation de la politique de développement des formations professionnelles en apprentissage.
En 2010-2011, il a aussi dirigé le département du département "grand emprunt" de l'ANR (Agence nationale de la recherche).

Patrick Porcheron a également participé à la mise en place de partenariats avec les lycées d’Ile-de-France pour l’orientation des bacheliers des zones sensibles et la réorientation des élèves de classes préparatoires.

Né en 1948.

Biographie révisée en février 2018.