En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement
Actu | Recherche

Valorisation de la recherche : les SATT s'organisent en association

SB  |  Publié le

0

Laboratoire de recherche
Laboratoire de recherche // © LR

Mutualiser les moyens et rendre leurs actions plus visibles : c'est l'objectif de l'association des SATT (Sociétés d'accélération du transfert de technologies) qui fédère ces structures de valorisation de la recherche, crées dans le cadre du Grand emprunt.

Nées dans le cadre des appels à projets des Investissements d'avenir, les SATT (Sociétés d'accélération du transfert de technologies) ont décidé de se regrouper en association, afin de "développer une visibilité et une lisibilité collective", et d'intensifier le partage de bonnes pratiques.

8 structures sur les 12 existantes se sont constituées membres fondateurs, les autres étant amenées à rejoindre le mouvement. Président de la SATT Sud-Est, Olivier Fréneaux a pris la tête de l'association. Pour lui, les SATT sont "un exemple unique de simplification du paysage du transfert en France. (...) Nous sommes devenus les interlocuteurs uniques du transfert vers les entreprises de la propriété intellectuelle et des savoir‐faire des laboratoires de ces 145 établissements de recherche".

Dotées de 900 millions d'euros consommables sur 10 ans, les SATT, qui ont commencé à voir le jour en 2012, affichent aujourd'hui à leur actif l'analyse de 2.300 projets de valorisation, le dépôt de 372 brevets, la signature de 86 licences d’exploitation de technologies avec les entreprises, et la création de 22 start-up.

SB  |  Publié le

0

0 commentaire
afficher plus de résultats
Laissez un commentaire :