En ce momentSebastian Stride : "Les classements mondiaux ne sont fondamentaux que pour une minorité d'établissements"
On en parlePalmarès 2018 : les écoles d'ingénieurs en mouvement

Biographie de Olivier MONTAGNE

Olivier
MONTAGNE

Fonction
Ancien président de l'Upec (2016-2017)

| Nouvelle recherche
Twitter Facebook LinkedIn

Olivier
MONTAGNE

Ancien président de l'Upec (2016-2017)

Olivier Montagne a démissionné de ses fonctions de président de l'Upec (université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne), vendredi 24 novembre 2017, pour raisons de santé. Il avait été élu à la tête de l'établissement le 8 mars 2016 et était auparavant vice-doyen de la faculté de médecine de l'Upec depuis 2011, en charge de la formation des futurs médecins, de "l'universitarisation" des professions médicales et de la formation continue des praticiens en santé.



Olivier Montagne enseigne à l'Upec depuis 1996. Il est nommé MCU-PH (maître de conférences universitaire-praticien hospitalier) en 2001. Professeur des universités en thérapeutique depuis 2006, il est titulaire d'un DIU de pédagogie médicale (2005) et d'une HDR (habilitation à diriger des recherches) de l'école doctorale sciences de la vie et de la santé de l'Upec. Ses recherches portent plus spécialement sur la prise en charge médicale des personnes âgées.



Membre élu de la commission recherche depuis 2007 et membre du conseil académique et du conseil académique restreint de l'Upec, il était, en parallèle, chef de service-coordonnateur du CIC (centre d'investigation clinique) du groupe hospitalier Henri-Mondor, labellisé par l'Inserm, depuis 2006. Il a également assuré les fonctions de chef de pôle "recherche clinique santé publique" de 2008 à 2016.



Il a été vice-doyen (avec délégation de décanat) de l'Upec de mars 2014 à mars 2015 et assesseur CFVU (commission formation et vie universitaire) de novembre 2014 à février 2016. Il était également membre de la commission médicale du groupe hospitalier Henri-Mondor.



Biographie mise à jour en novembre 2017.