Newsletter

Champagne : Troyes décide de faire communauté avec Reims

Camille Stromboni
Publié le
Envoyer cet article à un ami
L'UTT (Université technologique de Troyes)
L'UTT (Université technologique de Troyes) // ©  Glison

Finalement ce sera oui. Après un vote négatif en juillet, le conseil d'administration de l'université de technologie de Troyes s'est prononcé, fin septembre 2014, en faveur d'une communauté avec l'université de Reims.

Revirement de situation. L'UTT (université de technologie de Troyes) a voté, mardi 23 septembre 2014, en faveur d'un regroupement avec l'URCA (université de Reims Champagne Ardenne) sous la forme d'une Comue (Communauté d'universités et établissements), dénommée "Université de Champagne".

Le conseil d'administration de l'établissement troyen avait pourtant défendu, trois mois plus tôt, l'option de l'association. Ce dernier estime qu'il n'avait à l'époque pas "suffisamment de garantie quant à la place des établissements membres dans les décisions stratégiques", justifie l'UTT par communiqué, mais entre-temps, "les craintes ont été levées".

Pierre KOCH - université de technologie de Troyes UTT"Les élus étaient inquiets du risque de dilution de l'UTT dans une structure plus vaste. Nous avons affiné les statuts, en indiquant clairement que toute modification des compétences de la Comue devra être décidée par les conseils des établissements", décrit Pierre Koch, à la tête de l'UTT depuis la rentrée.

Le changement de format a pu également jouer : "le projet initial mettait face à face deux universités [l'UTT et l'URCA] de tailles très différentes, alors que désormais, la Comue devrait réunir huit membres [voir encadré], ce qui change la donne", ajoute-t-il.

Vers une structure "légère"

Prochaine étape : la validation par les conseils des statuts de la future communauté, d'ici mi-octobre, "avec une volonté affichée d’en faire une structure légère", précisent les élus, "les établissements restant des opérateurs autonomes".

Hormis le cas francilien, où plusieurs écoles ont quitté leur regroupement à cette rentrée 2014, l'ensemble des sites universitaires ont désormais fait leur choix quant au mode de regroupement qu'ils vont emprunter, dans les clous de la loi sur l'enseignement supérieur de l'été 2013.

Les autres membres de la Comue Université de Champagne

Plusieurs établissements ont déclaré leur volonté de rejoindre la Comue champennoise en tant que membres : l’ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs), l’EPF (Ecole d'ingénieurs), le groupe ESC Troyes, l’ENSAM, l’ESAD (Ecole supérieur d'Art et de design - Reims) et l’IRTS (Champagne-Ardennes).

- Le communiqué de l'UTT (pdf)

Et aussi
- Le communiqué de l'UTT et de l'URCA (pdf), précisant les compétences de la future Comue Université de Champagne

Camille Stromboni | Publié le

Vos commentaires (0)

Nouveau commentaire
Annuler
* Informations obligatoires