Classement 2022 des écoles d'ingénieurs : l'École Polytechnique talonnée par Télécom Paris

Clément Rocher
Publié le
Envoyer cet article à un ami
Classement 2022 des écoles d'ingénieurs : l'École Polytechnique talonnée par Télécom Paris
L'école Polytechnique reste en tête du classement des écoles d'ingénieurs. // ©  J. Barandé/Ecole Polytechnique
La rédaction de l'Etudiant publie son classement annuel des écoles d'ingénieurs, qui met en avant les évolutions des établissements français et leurs points forts. L'édition 2022 affiche un podium identique à celui de 2021... mais la suite du classement réserve quelques surprises.

Le classement des écoles d'ingénieurs 2022 de l'Etudiant vient de paraître. Le trio de tête reste inchangé par rapport à l'année précédente. Deux écoles d'ingénieurs membres de l'Institut Polytechnique de Paris se positionnent sur le podium : l'École Polytechnique demeure une nouvelle fois en tête, suivie de près par Télécom Paris, avec un seul point d'écart. CentraleSupélec occupe la troisième place du top.

Notre classement rassemble 172 écoles d'ingénieurs, toutes habilitées à délivrer le titre d'ingénieur par la Commission des titres d'ingénieur (CTI). Les établissements publics dominent largement ce panel avec 136 établissements, mais aussi les premiers rangs du classement. Rappelons que cette année la part de diplômés poursuivant en thèse n'a pas été pris en compte dans le cadre du classement général.

Classement QS 2022 des meilleures universités : PSL et IP Paris dans le top 50

Du mouvement dans le haut du classement

La suite du classement présente quelques évolutions (et non des moindres) dans le Top 10. L'école des Ponts ParisTech se maintient à la quatrième place comme l'an dernier. IMT Atlantique et Mines ParisTech arrivent ex-aequo à la suite du palmarès. L'école d'ingénieurs de l'université Paris Sciences & Lettres (PSL) décroche des points à la faveur de son ouverture internationale ; on constate une augmentation de la part d'étudiants internationaux et bénéficie du rayonnement de PSL concernant sa réputation internationale.

L'École des mines de Nancy (+3 points) prend de la hauteur pour cette nouvelle édition. Cette montée significative dans le classement s'explique par une augmentation de la part d'enseignants-chercheurs au sein de l'établissement. De plus, elle tire avantage de la notoriété de l'université de Lorraine en remportant deux points supplémentaires pour le critère réputation internationale.

En revanche, les établissements membres du groupe des écoles Centrale accusent une forte baisse. Centrale Nantes dégringole dans le classement (-7 points), principalement en raison de la faible participation des entreprises aux forums. Centrale Lyon perd des places (-5 points) liées à une diminution du pourcentage de double-diplômés internationaux. On peut considérer que ces évolutions sont notamment dues à la crise sanitaire.

Classement 2021–2022 des grandes entreprises préférées des étudiants et jeunes diplômés

Impact de la crise sanitaire sur les forums pour l'emploi

Une analyse poussée des données du classement des écoles d'ingénieurs montre que la crise sanitaire n'a pas eu d'impact particulier pour une grande majorité des établissements sur leur ouverture à l'international. En revanche, elle a rendu extrêmement compliquée l'organisation des forums entreprises à destination des étudiants.

Plusieurs établissements perdent des points sur ce critère comme Centrale Nantes mais aussi l'Enac, l'Ipsa ou Mines Saint-Étienne. Certaines écoles d'ingénieurs n'ont tout simplement pas proposé de forum entreprises. C'est le cas de l'ESPCI Paris, de l'ENSMM à Besançon, de l'ESITech à Rouen ou de l'UPSSITECH à Toulouse.

Classement 2022 : découvrez le top des écoles d'ingénieurs

Nous vous invitons à découvrir le classement complet des écoles d'ingénieurs sur le site de l'Etudiant.

Ecoles Points
Ecole Polytechnique 55
Télécom Paris 54
CentraleSupélec 52
Ecole des Ponts ParisTech 51
IMT Atlantique 50
Ecole des Mines ParisTech 50
ENSTA Paris 49
Ecole des Mines – Nancy 47
INSA Lyon 46
Ecole Centrale – Lille 45
Ecole Centrale – Lyon 45
Ecole Centrale – Nantes 45
ISAE – SUPAERO – Toulouse 45
Arts et Métiers 44
Grenoble INP – Ensimag 44
UTC – Compiègne 44
ENSAE Paris 43
Grenoble INP – Phelma 43
Ecole des Mines – Saint-Etienne 43
Télécom SudParis 42
Toulouse INP – ENSEEIHT 42

Clément Rocher | Publié le